Coronavirus : une cargaison de masques à destination d'Île-de-France braquée en Espagne

Par Rizhlaine F. · Publié le 8 mai 2020 à 13h24 · Mis à jour le 8 mai 2020 à 13h34
Plusieurs centaines de masques de protection ont été dérobés à leur transporteur ce jeudi 7 mai 2020 sur une aire de repos en Espagne. Ces masques étaient destinées à des mairies d'Île-de-France.

La France se prépare à entrer dans sa première phase de déconfinement y compris dans la région Île-de-France bien qu'elle soit en zone rouge et que la progression de l'épidémie de coronavirus n'y ait pas atteint les objectifs espérés au 7 mai 2020. Le président de la république avait exprimé le souhait que au 11 mai 2020, chaque français puisse être équipé d'un masque et pour cause, son port est recommandé par les scientifiques pour lutter contre la propagation du virus. Il est par ailleurs rendu obligatoire dans les transports dès l'âge de 11 ans.

Cependant, ce jeudi 7 mai 2020, une cargaison de masques à destination de mairies d'Île-de-France a été dérobée à son transporteur. Le chauffeur aurait été braqué sur une aire de repos en Espagne. Les masques devaient être livrés avant le 15 mai 2020 dans les villes de Bobigny de Bondy et de Montreuil en Seine-Saint-Denis, à Nozay en Essonne, à Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines, à Chelles en Seine-et-Marne ainsi qu'à Us-en-Vexin dans le Val-d’Oise. Certains dont Patrice Bessac, maire de Montreuil ont fait part de leurs réactions suite à ce délit : 

De son côté, le transporteur assure être en mesure de pouvoir livrer la commande avant le 15 mai 2020.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche