Déconfinement : Un retour de chaque enfant à l'école au moins une fois souhaité par Blanquer

Par Rizhlaine F. · Publié le 10 mai 2020 à 11h00 · Mis à jour le 10 mai 2020 à 11h16
À la veille du déconfinement, le ministre de l'éducation nationale Jean-Michel Blanquer affirme dans une interview au Journal du Dimanche sa volonté que chaque enfant soit retourné à l'école au moins une fois d'ici fin mai et annonce la réouverture des établissements scolaire comme une reprise et non une rentrée. Il assure également que "l'école en  mai ne sera pas une garderie".

La première phase du déconfinement en France débute ce lundi 11 mai 2020. À la veille de cette date clé, et malgré la mise en place d'un protocole sanitaire dédié, la question de la réouverture des écoles dans un contexte d'épidémie de coronavirus divise toujours. À compter du 11 mai 2020, 86% des écoles maternelles et élémentaires devraient rouvrir progressivement pour accueillir de nouveau les élèves selon la décision de leurs parents. Dans certaines communes, les maires avaient par ailleurs montré leur refus face à la réouverture des écoles

Pourtant dans une interview publiée par le Journal du Dimanche, Jean-Michel Blanquer le ministre de l'Éducation Nationale affirme vouloir le retour de chaque enfant à l'école au moins une fois d'ici fin mai. Préférant le terme de reprise plutôt que de rentrée, il présente la réouverture de ces établissements scolaires non pas dans un but de boucler les programmes coûte que coûte mais plutôt dans une dimension d'accompagnement psychologique.

La priorité serait alors "d'accueillir les élèves, les écouter, voir comment ils vont". Mais l'objectif pédagogique demeure tout de même : "Après deux mois de confinement, il faut savoir où en sont les élèves.". Le ministre assure par ailleurs que "l'école en  mai ne sera pas une garderie car nous conservons la charpente des niveaux."

À compter du 18 mai en zone verte, ce sera au tour des collèges d'ouvrir de nouveau leurs portes. L'objectif est que l'ensemble des élèves soit en lien avec l'école au cours de ce mois : "Ceux qui ne seront pas en classe continueront l'enseignement à distance. Et nous mettrons tout en œuvre pour ramener les 4 % de  décrocheurs".

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche