Coronavirus : Macron et Merkel proposent un fonds de relance de 500 milliards d'euros

Par Elodie D., Manon C. · Publié le 18 mai 2020 à 17h50 · Mis à jour le 19 mai 2020 à 11h50
Emmanuel Macron et Angela Merkel viennent de s'accorder sur un fonds de relance de 500 milliards d'euros au niveau européen. Une enveloppe budgétaire qui viendrait renforcer et consolider les pays, et serait consacrée aux secteurs et aux régions qui en auraient besoin. Cette "initiative commune" doit encore être votée par la Commission Européenne et les 27 pays de l'UE.

Emmanuel Macron et Angela Merkel se sont entretenus ce lundi 18 mai 2020 en visio-conférence afin de discuter ensemble du "redressement économique de l'Europe." La grande initiative de la Paris et Berlin consiste en un fonds de relance (recovery funds) de 500 milliards d'euros, dans le cadre d'un crédit contracté par l'Union Européenne sur les marchés. Cette somme serait mise à disposition des 27 Etats-membres pour soutenir l'Union Européenne, en priorité vers les secteurs et les régions dans le besoin.

A la question de savoir qui rembourserait cette somme, ils ont répondu que ce ne serait pas les bénéficiaires, mais bien au niveau de l’Union européenne que cela se rembourserait, avec une échéance de long terme.

Après cette proposition faite pour relancer l'économie européenne, cette rencontre entre les deux dirigeants a porté sur la santé. Ils ont déclaré l'importance de construire une Europe de la santé, qui "doit devenir notre priorité". L'enjeu ? "des stocks communs de masques et de tests, des capacités d'achats communes et coordonnées pour les traitements et les vaccins, des plans de prévention partagés des épidémies, des méthodes communes pour recenser les cas."

Pour Emmanuel Macron et Angela Merkel, il faut retrouver des "champions européens" pour garder une souveraineté et réduire notre dépendance à l'extérieur. Pour cela, Emmanuel Macron souligne que les pays de l'Union Européenne vont devoir "revoir leur droit de la concurrence, qui était peut-être trop tourné vers le droit du consommateur".

De son côté, la Commission Européenne doit également présenter, le 27 mai prochain, un plan de relance économique de l'Europe, avec une capacité d'emprunt de 1000 milliards d'euros. Aussi, un sommet européen devrait se tenir sous peu pour négocier l'importance de la capacité d'emprunt, l'utilisation des fonds et les modalités des remboursements, précise la Commission Européenne.

Emmanuel Macron alerte : "Il n'y a pas d'accord à 27 s'il n'y a pas d'accord franco-allemand. La Commission Européenne va devoir donner sa copie"Un plan qui devra, par la suite, être validé par le Parlement Européen.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche