Coronavirus: une prime exceptionnelle pour les fonctionnaires de l'Education nationale

Par Elodie D. · Publié le 19 mai 2020 à 20h13 · Mis à jour le 19 mai 2020 à 20h51
Une prime pour les fonctionnaires de l'Education nationale réquisionnés pendant le confinement. Voici ce que prévoirait Jean-Michel Blanquer pour «récompenser ceux qui ont eu un surcroît de travail et qui ont été très impliqués». Entre 330 et 1000 euros seraient accordés à 65.000 professeurs qui ont accueillis les enfants des personnels réquisitionnés pendant le confinement dû au coronavirus, dont les infirmiers, les informaticiens et le personnel administratif. Montant total sur la table, 50 millions d'euros.

Selon nos confrères de Paris Match, Jean-Michel Blanquer prévoirait une prime allant jusqu’à 1000 euros pour les fonctionnaires de l'Education Nationale particulièrement impliqués pendant le confinement. Il s’agit de «récompenser ceux qui ont eu un surcroît de travail et qui ont été très impliqués» dans la gestion de la crise liée au coronavirus, indique le ministère.

Le montant de la prime serait prévu entre 330 euros et 1000 euros. Cette prime concerne tout particulièrement les enseignants qui ont assuré l’accueil et l'instruction des 30 000 enfants de soignants ainsi que ceux des autres "professions prioritaires" durant le confinement. En effet, certains professeurs des écoles ont été appelés, durant le confinement, à prendre en charge, 7 jours sur 7 dans certains établissements, les enfants du personnels réquisitionnés pour les soins Covid-19, mais également ceux du personnel administratif réquisitionné

Cette prime exceptionnelle, exonérée d'impôt, concernera aussi tous les fonctionnaires et agents contractuels de droit public de la fonction publique de l'Etat et de la fonction publique territoriale, fonctionnaires de la fonction publique hospitalière mis à disposition d'une administration dépendant de l'Etat ou d'une collectivité territoriale, magistrats de l'ordre judiciaire, militaires, agents contractuels de droit privé des établissements publics, selon le décret publié le 15 mai au Journal Officiel.

Quant au personnel soignant, leur prime devrait être comprise entre 500 et 1.500 euros pour le personnel des 40 départements les plus touchés par le coronavirus en France.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche