Plan de relance automobile : 1 million de voitures propres "made in France" d'ici 2025 espère Macron

Par Alexandre G. · Publié le 26 mai 2020 à 14h15 · Mis à jour le 26 mai 2020 à 14h15
Ce mardi 26 mai 2020, le président Emmanuel Macron présente son plan de soutien au secteur automobile, durement touché par la crise du coronavirus. Entre mesures de soutien et autres subventions apportées à la filière, le chef de l'Etat devrait annoncer l'une des priorités pour accompagner la transition vers la voiture électrique : construire au moins 1 millions de véhicules propres d'ici 2025.

C'est aujourd'hui que le gouvernement passe la cinquième pour l'automobile en France. A l'occasion d'une visite sur le site de l'usine Valeo, qui fabrique des moteurs électriques, le président de la République Emmanuel Macron devrait détailler ce mardi 26 mai 2020 le plan de relance pour le secteur de l'automobile français. Après avoir réuni un peu plus tôt dans la journée les patrons des principales entreprises de la filière à l'Elysée, il s'apprête d'après les informations du Figaro à présenter un nouvel objectif à l'échelle nationale : parvenir à construire au moins 1 million de véhicules propres, d'ici 5 ans.  

Un objectif court terme, ambitieux mais qui aurait des conséquences durables sur la production automobile en France. En 2019, les grands constructeurs comme Renault ou PSA Peugeot-Citroen sortaient de leurs usines entre 2,2 et 2,3 millions de véhicules. Et même si la filière automobile française avait déjà anticipé le virage vers le tout électrique, comme les voisins allemands, ce coup de pouce de l'Etat devrait accélérer davantage la transition d'un pan de l'économie toujours sonné par la crise sanitaire et la paralysie de l'économie

Et si le gouvernement ambitionne de booster la production de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, c'est aussi parce que les ventes décollent (enfin). Le site du gouvernement indique que les immatriculations de ce type de voiture avait augmenté de 146% au premier trimestre 2020 par rapport à l'exercice 2019 pour les véhicules particuliers électriques, et de 143% pour ceux hybrides rechargeables. Au 1er avril 2020, on comptait 312 767 véhicules propres en circulation dans l'Hexagone. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche