Coronavirus : Paris multiplie ses vols vers le Maghreb pour rapatrier 15 000 Français

Par Caroline J. · Publié le 27 mai 2020 à 10h32 · Mis à jour le 27 mai 2020 à 10h54
Afin de rapatrier près de 15 000 ressortissants français, toujours bloqués au Maroc, en Algérie et en Tunisie en raison de la crise sanitaire, Paris annonce multiplier le nombre de ses liaisons aériennes et maritimes vers le Maghreb dans les jours à venir.

Depuis le début de la crise sanitaire, ils sont près de 15 000 ressortissants français à être bloqués en Algérie, au Maroc ou encore en Tunisie. Afin de les rapatrier, le ministère des Affaires étrangères a annoncé augmenter le nombre des liaisons aériennes depuis Paris. "Nous allons mettre en œuvre trois vols quotidiens sur Alger à partir du 27 mai (...) ce qui va permettre le triplement des capacités aériennes" pour permettre leur rapatriement depuis l'Algérie, a fait savoir Jean-Yves Le Drian, interrogé sur France Inter le 26 mai.

Dans un communiqué, le ministère indique en effet avoir travaillé avec Air France pour un triplement des vols de la compagnie aérienne au départ d’Alger, soit trois vols quotidiens, dès le 27 mai, outre son vol hebdomadaire depuis Oran. La compagnie ASL Airlines France compte de son côté organiser un vol spécial de retour, au départ d’Alger vers Paris, du 27 au 31 mai 2020.

Des liaisons maritimes sont aussi au programme avec une liaison maritime Corsica Linea entre Alger et Marseille prévue le 1er juin. Le bateau affrété pourra accueillir plus de 1000 passagers à son bord et plusieurs centaines de véhicules. D’autres liaisons maritimes sont envisagées dans la première quinzaine de juin.

Au Maroc, une dizaine de liaisons maritimes seront organisées dans les 15 prochains jours, a fait savoir le ministère. Côté liaisons aériennes, le gouvernement travaille en ce moment avec les autorités marocaines afin d’augmenter les vols au départ du Maroc, au rythme de 8 par semaine actuellement, contre 2 par semaine début avril.

En Tunisie enfin, un vol hebdomadaire entre Tunis et Paris est assuré pour le moment. Le ministère des Affaires étrangères souhaite là aussi l’ouverture de liaisons aériennes supplémentaires. Par ailleurs, une traversée maritime entre Tunis et Marseille est prévue le 3 juin.

On rappelle que les frontières avec ces trois pays du Maghreb sont fermées depuis la mi-mars. Mais le gouvernement français a indiqué avoir déjà rapatrié, depuis le Maroc, plus de 30 000 ressortissants français. En Algérie, plus de 8 000 Français ont pu rentrer. Enfin, en Tunisie, ce sont plus de 18 000 Français qui sont revenus sur le territoire depuis le début de la crise sanitaire.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche