Coronavirus : pass sanitaire obligatoire pour assister à un mariage dans un lieu loué

Par Cécile D. · Mis à jour le 6 août 2021 à 14h03 · Publié le 6 août 2021 à 14h03
Depuis plus d'un an, ceux qui organisent leur mariage doivent résoudre de vrais casse-têtes pour mettre en place une cérémonie à l'abri du Covid. Dernier problème en date : le pass sanitaire. Mairie, église, salle de réception : où est-il demandé ? Voici ce qu'il faut savoir.

Pas de cérémonie de mariage. Puis des cérémonies limitées à six personnes. Et maintenant, un pass sanitaire. Décidément, organiser son mariage en 2021, ce n'est pas une sinécure. 

La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a plus de jauge imposée : les futurs mariés peuvent inviter autant de personnes qu'ils le souhaitent à partager leur jour heureux. La mauvaise, c'est que dans un espace loué, le pass sanitaire peut devient obligatoire.

Olivier Véran indiquait, le 13 juillet dernier sur BFMTV, que deux cas de figure se présentent. Dans le cas d'un mariage se déroulant dans « la sphère privée », « on ne va pas demander [aux mariés] de contrôler le pass sanitaire de [leurs] convives », rassurait le ministre de la Santé.

En revanche, si la réception de mariage se déroule dans un établissement public, le pass sanitaire devient nécessaire. Restaurants, salles de spectacles ou de réception, gîtes ou châteaux à louer sont concernées par l'extension du pass sanitaire. Les lieux accueillant plus de 50 personnes demandent un pass sanitaire depuis le 21 juillet. Les restaurants, bars et autres lieux désignés par le gouvernement réclament le justificatif dès le 9 août.

Quid des mairies et des lieux de culte ? Avant de faire la fête, les mariés doivent passer par la cérémonie de mariage. 

Le ministère de l'Intérieur a précisé que « les mariages civils peuvent avoir lieu sans restriction », dans les mairies, « dans le respect des gestes barrières ». Le pass sanitaire ne sera donc pas requis à l’entrée de la mairieEn revanche, les lieux de culte sont exemptés de cette mesure de restriction, car ils bénéficient d'une protection constitutionnelle - sauf si un concert ou un événement non-cultuel est organisé dans l'église, le temple, la mosquée ou la synagogue.

Pour finir sur une touche joyeuse, rappelons que le port du masque n'est plus obligatoire dans les lieux où le pass sanitaire est demandé. Les mariés pourront donc célébrer leur amour sans contrainte.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche