Adama Traoré : incendies autour du périphérique et du tribunal de Justice suite à la manifestation

Par Elodie D. · Publié le 2 juin 2020 à 22h08 · Mis à jour le 3 juin 2020 à 11h29
Ce mardi 2 juin à 21h, le périphérique parisien a été bloqué à la hauteur de la porte de Clichy. Un incendie est en cause, qui a été lancé à la suite de la manifestation pour demander justice pour Adama Traoré devant le tribunal judiciaire de Paris.

Soirée de tensions à Paris suite à la mort de George Floyd aux Etats-Unis. Assa Traoré a appelé à une manifestation pour "demander justice pour Adama, justice pour toutes les victimes".

Le rendez-vous était devant le parvis du tribunal de Justice de Paris ce mardi 2 juin à 19h, malgré l'interdiction de manifestation proclamée par le préfet de police Didier Lallement. Plus de 15.000 manifestants se sont rassemblés malgré cette interdiction, criant "Pas de justice, pas de paix" devant le parvis du tribunal de Justice parisien.

Assa Traoré, la soeur d'Adama Traoré à l'initiative du rassemblement, dénonce un "déni de justice" symbole des violences policières. Pour rappel, trois expertises médico-judiciaires ont écarté la responsabilité des gendarmes dans la mort du jeune homme en 2016, mais l'expertise commandée par la famille, dévoilée mardi, la contredit.

"Aujourd'hui, quand on se bat pour Georges Floyd, on se bat pour Adama Traoré", a lancé Assa Traoré, soeur aînée d'Adama, face à des manifestants qui scandaient "Révolte" ou "Tout le monde déteste la police".  

Si la manifestation était calme au départ, à 21h20, des feux ont été déclenchés sous une portion du périphérique, ce qui a bloqué la circulation du périphérique dû à la mauvaise visibilité. A 21h50, les pompiers commençaient à éteindre les incendies.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche