L'oeuvre-hommage de Banksy volée au Bataclan : officiellement restituée à la France

Par Rizhlaine F., Caroline J., Alexandre G. · Photos par My B. · Publié le 14 juillet 2020 à 09h42 · Mis à jour le 14 juillet 2020 à 09h56
Après avoir retrouvé non loin de Rome en Italie une oeuvre attribuée à Bansky, volée en 2019 à Paris, et l'arrestation de six personnes dans cette affaire, l'Italie a officiellement restitué à la France, ce mardi 14 juillet, la fameuse oeuvre qui figurait sur une porte d'une issue de secours du Bataclan, et qui rend hommage aux victimes des attentats de 2015.

Suite aux attentats de Paris en novembre 2015, une oeuvre peinte au pochoir était apparue sur une issue de secours du Bataclan. Représentant une jeune fille triste, l'hommage rendu aux victimes a très vite été attribuée à Banksy, le mystérieux street-artiste. L'oeuvre a été découpée dans la nuit du 26 au 27 janvier 2019. 

Ce mardi 14 juillet 2020, l'Italie a officiellement restitué à la France cette célèbre oeuvre attribuée à Banksy, qui rend hommage aux victimes des attentats du 13 novembre. Franceinfo indique que l'oeuvre doit désormais être exposée au palais Farnèse de Rome, où se trouve l'ambassade de France en Italie. Pour la suite, on ne connait pas encore la date de son retour en France. Mais d'après l'agence italienne Agi, elle pourrait trouver une place au siège de l'Unesco à Paris.

Souvenez-vous, le 27 juin dernier, Le Parisien apportait des éléments nouveaux à propos des supposés responsables du vol, et indiquait que six personnes avaient été déférés devant un juge d'instruction à Paris, suite à une garde à vue à la direction régionale de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris. Deux de ces personnes auraient été mis en examen pour "vol en bande organisée" et les quatre autres pour "recel de vol en bande organisée". L'AFP révèle que les six personnes ont été interpellées dans les départements de l'Isère et de la Haute-Savoie.

Un emplacement qui ne devait rien au hasard puisque c'est par cette même porte qu'avaient fuit une partie du public ayant assisté au concert donné par Eagles of Death Metal. Une fois n'est pas coutume, l'oeuvre avait été dérobée dans la nuit du 25 au 26 janvier 2019. 

Le 10 juin 2020, la police italienne annonçait auprès de l'AFP être parvenue à mettre la main sur l'oeuvre volée lors d'une intervention conjointe avec les autorités françaises. D'après La Repubblica, l'hommage avait été retrouvé dans une ferme située dans la campagne des Abbruzes, non loin de Rome en Italie. Le vol de l'oeuvre avait provoqué un vif sentiment d'indignation notamment de la part de la salle de spectacle.

Cette création de Banksy était considérée comme un symbole de recueillement lors d'une période secouée par une série de drame au sein de la capitale. Le 13 novembre 2015, 90 personnes y avaient perdu la vie lors des attentats du Bataclan.


Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche