Le Sénat vote le texte sur le don de chèques-vacances aux soignants

Par Manon C. · Photos par Manon C. · Publié le 17 juin 2020 à 18h13 · Mis à jour le 17 juin 2020 à 18h14
Le Sénat a voté, ce 17 juin, une proposition de loi qui vise à autoriser les salariés à offrir aux personnels soignants des chèques-vacances.

Voici une nouvelle qui pourrait peut-être atténuer (un peu) la colère et la fatigue des soignants : le Sénat a voté, ce mardi 17 juin, une proposition de loi émanant du groupe LREM qui offre la possibilité aux salariés d'offrir aux personnels soignants des chèques-vacances, en signe de remerciement et de reconnaissance pour leur implication et leur investissement dans la lutte contre le Coronavirus, les mois passés. 

Après une réécriture de cette proposition de loi, déjà adoptée à l'Assemblée Nationale, le texte a été adopté au Sénat par 169 voix pour (LR, RDSE à majorité radicale, Indépendants), 89 contre et 82 abstentions (centristes et LREM). Le texte, voté en première lecture par les députés, reposait sur une monétisation des jours de repos des salariés sous forme de chèques-vacances pour les soignants.

Mais le Sénat a modifié un point : les salariés devraient pouvoir reverser le montant correspondant à la rémunération d'une ou plusieurs journées de travail jusqu'au 31 aout 2020, et les sommes seront retenues par l'employeur et versées à l'Agence nationale pour les chèques-vacances. Députés et sénateurs devront donc se mettre d'accord en commission mixte paritaire. S'ils ne trouvent pas d'accord, l'Assemblée Nationale aura le dernier mot. 

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a assuré que "cette proposition de loi n'a nullement vocation à se substituer aux politiques publiques qui doivent répondre dans la durée aux difficultés structurelles" réclamées par les milieux médical et hospitalier. 

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche