Coronavirus : 217 clusters en cours d'investigation en France ce 12 août 2020

Par Julie M. · Publié le 12 août 2020 à 19h27 · Mis à jour le 12 août 2020 à 20h02
Au mercredi 12 août 2020, la France compte 217 foyers de coronavirus en cours d'investigation dont 25 nouveaux en 24h. Une seconde vague est-elle en train de toucher la France ?

La circulation virale est toujours soutenue en France. Le nombre de tests réalisés augmente depuis plusieurs semaines et atteint désormais les 500.000 par semaine avec un taux de positivité à 2,2 % en France ce 12 août 2020 et était de 3,3% en Île-de-France le 8 août 2020. L’incidence hebdomadaire atteint les 17,1 cas/100.000 habitants et le R reste à 1,4. À noter que, cette semaine, 606.487 tests ont été effectués.

Le dernier bilan de l’agence Santé publique France fait état de 217 clusters actifs sur l'ensemble du territoire français, dont 25 nouveaux en 24h. Depuis le début du déconfinement, 904 cas groupés au total sont apparus en France, mais au moins 578 ont déjà été clôturés.

Santé publique France rapporte que sur les 326 clusters encore surveillés le 12 août 2020, 217 sont encore en cours d'investigation alors que 109 sont maitrisés, mais pas encore clôturés. Un cluster est dit maitrisé lorsque le suivi des contacts est en cours et que l'on ne dénombre pas de nouveaux cas 7 jours après le dernier cas. On clôture un cluster dès lors que l'on note une absence de nouveaux cas 14 jours après la date de début des signes du dernier cas ET la fin de la quatorzaine des contacts.

Mais qu'est-ce qu'un cluster ? 

Les autorités sanitaires parlent de "cluster" ou de "foyer de contamination" lorsque l'on dénombre au moins 3 cas confirmés ou supposés de contamination à la Covid-19, sur une période de 7 jours et que ces personnes appartiennent à la même communauté ou ont participé au même rassemblement et ce, qu'ils se connaissent ou non.  

Où sont-ils aujourd'hui ? 

Au 12 août 2020, 21 départements sont en situation de vigilance : 

  • Modéré : 19 départements (Bouches-du-Rhône, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Savoie, Hérault, Ille-et-Vilaine, Mayenne, Meurthe et Moselle, Nord, Oise, Sarthe, Alpes-Maritimes, Var, Vaucluse, Val d’Oise, Paris, Seine-Saint-Denis, Hauts-de Seine et Val-de-Marne)
    Élevé : 2 départements (Mayotte et Guyane)Le Finistère (29), en niveau de vulnérabilité modéré la semaine passée, est repassé en limité suite à l’évaluation de patients dits faux positifs.

L'Île-de-France compte, le mercredi 12 août 2020, 61 clusters actifs, dont 17 à Paris.

La carte de France des clusters (hors Ehpad et milieu familial restreint) au 4 août 2020 :

Coronavirus : 175 clusters en cours d'investigation en France ce 6 août 2020Coronavirus : 175 clusters en cours d'investigation en France ce 6 août 2020Coronavirus : 175 clusters en cours d'investigation en France ce 6 août 2020Coronavirus : 175 clusters en cours d'investigation en France ce 6 août 2020

Au 4 août 2020, la tendance hebdomadaire à la hausse des clusters depuis juillet s’accentue, avec 91 clusters signalés en S31. Cependant, le nombre moyen de cas par cluster semble moins important en juillet (8 cas par cluster contre 17 en mai-juin), mais est à confirmer en raison des nombreux clusters de juillet encore en cours d’investigation.

Au total, 609 clusters (94 % en métropole) ont été signalés : 184 (30 %) en cours d’investigation dont 56 (30 %) en criticité élevée (potentiel de transmission, critères de gravité), 11 % sont maitrisés, 56 % sont clôturés, et 3 % ont impliqué une diffusion communautaire. À noter le premier cluster rapporté en Martinique en lien avec un cluster de Guadeloupe.

Parmi les 609 clusters, le milieu familial élargi (plusieurs foyers) et les évènements publics/privés rassemblant de manière temporaire des personnes restent les types de collectivités les plus représentés (21 %), avec les établissements de santé (ES) (17 %) et les entreprises hors ES (22 %). 

Au 4 août 2020, le nombre hebdomadaire de nouveaux clusters reste faible (moins de 10 par semaine), avec un total de 124 clusters. Parmi les 8 nouveaux clusters identifiés depuis la S31 (S32 étant basée sur des données provisoires), 6 d’entre eux sont survenus dans des départements en niveau de vulnérabilité modéré, voire élevé, les 2 autres sont survenus dans des départements avec une incidence hebdomadaire proche, voire supérieure à 10 cas pour 100.000 habitants.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche