Climat : les efforts de la France toujours "insuffisants", estime le Haut Conseil pour le climat

Par Caroline J. · Publié le 30 juin 2021 à 10h56 · Mis à jour le 30 juin 2021 à 10h56
La France respecte-t-elle ses engagements climatiques ? Dans son nouveau rapport annuel, publié le 29 juin 2021, le Haut Conseil pour le Climat juge les efforts de la France toujours "insuffisants" pour lutter contre le réchauffement climatique et atteindre ses objectifs de 2030.

La ministre de l'Environnement Barbara Pompili a encore du pain sur la planche ! Dans son nouveau rapport annuel, paru le mardi 30 juin 2021, le Haut Conseil pour le Climat pointe une fois de plus du doigt le non-respect des engagements climatiques de la France et estime que le pays ne pourra pas atteindre ses objectifs de réduction de 40% de CO2 d'ici à 2030.

"En raison du retard accumulé par la France, le rythme actuel de réduction annuelle devra pratiquement doubler pour atteindre au moins 3,0% dès 2021 et 3,3 % en moyenne sur la période du troisième budget carbone (2024-2028)", précise ce rapport.

Si des "progrès" sont toutefois salués dans ce document, dont "certains d'ordre structurel", dans les secteurs du bâtiment, de l'industrie et de la transformation d'énergie, le Haut Conseil pour le Climat suggère plusieurs mesures afin d’accélérer la transition, comme par exemple avancer la date d'arrêt de vente des véhicules thermiques à 2030, ou encore la sortie des énergies fossiles pour le chauffage des bâtiments.

L'an dernier déjà, le Haut Conseil pour le Climat dénonçait le retard de la France dans sa lutte contre le réchauffement climatique. Si les émissions de gaz à effet de serre ont baissé de 0,9% en 2019, le HCC indiquait que cette diminution était "trop lente et insuffisante pour permettre d’atteindre les budgets carbone actuels et futurs". Une baisse "très loin des -3% attendus à partir de 2025". Parmi les secteurs responsables de 86% des émissions de gaz à effet de serre ? Le transport, l'agriculture, le bâtiment et l'industrie.

"Si une seule recommandation devait être conservée de ce rapport, elle serait de bannir tout soutien aux secteurs carbonés du plan de reprise et de l’orienter le plus possible sur des mesures efficaces pour la baisse des émissions de gaz à effet de serre", rajoutait le Haut conseil pour le Climat.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche