14 juillet : Emmanuel Macron annonce la généralisation des caméras-piétons pour les policiers

Par Caroline J. · Publié le 14 juillet 2020 à 17h04 · Mis à jour le 15 juillet 2020 à 17h14
Lors de son interview télévisée du 14 juillet, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé la généralisation des caméras-piétons "avant la fin du quinquennat" pour tous les policiers. Objectif ? "Rétablir la confiance" avec les Français.

C’était une interview télévisée attendue par de nombreux Français. Ce 14 juillet, Emmanuel Macron a répondu aux questions de Léa Salamé et Gilles Bouleau autour du chômage, du réchauffement climatique, des impôts ou encore du nouveau gouvernement. Le chef de l’État a également évoqué la perte de confiance envers les forces de l'ordre, suite aux récentes et nombreuses accusations de violences policières.

En réponse à cette question, le président de la République a annoncé la généralisation des caméras-piétons, d'ici "la fin du quinquennat", pour tous les policiers. "Cela fait trop longtemps qu'on parle de cela", a confié Emmanuel Macron au sujet des accusations de contrôles au faciès par les forces de l'ordre. Nous allons tout reprendre et généraliser avant la fin du quinquennat les caméras-piétons, qui permettent sur ces sujets comme sur celui des modes opératoires de rétablir la confiance entre la population et la police, (...) de retracer la vérité des faits" a-t-il expliqué avant d’ajouter "Je ferai tout pour protéger les Françaises et les Français".

On rappelle que les caméras-piétons sont ces fameuses caméras portatives fixées sur les policiers ou gendarmes lors de leur service.

Pour l’heure, cette annonce a déjà fait réagir Esther Benbassa, la Sénatrice EELV de Paris, qui considère que ces caméras-piétons "ne servent à rien".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche