Intoxication dans un jardin potager : l'Anses alerte sur les dangers de la plante datura

Par Caroline J. · Publié le 30 juillet 2020 à 10h42 · Mis à jour le 30 juillet 2020 à 10h44
Attention, suite à une intoxication grave liée à la consommation de feuilles de datura, l’Anses et les Centres antipoison alertent sur les dangers de cette plante toxique, que l’on peut trouver dans son jardin potager et confondre avec des plantes comestibles. On vous en dit plus.

Alors qu’une famille du Grand Est de la France a été placée en réanimation après avoir consommé des feuilles de datura, l’Anses et les Centres antipoison alertent, dans un communiqué commun publié le 30 juillet, sur les dangers de cette plante hautement toxique.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail précise que cette famille avait « préparé et consommé dans un plat cuisiné des feuilles de datura (Datura stramonium), confondues avec des feuilles de tétragone cornue (Tetragonia tetragonoides), ramassées dans leur jardin potager ». Après avoir consommé ce plat, les quatre membres de cette famille ont « rapidement présenté des signes d’intoxication grave nécessitant une hospitalisation en réanimation pour chacune d’entre elle. »

Alors, suite à cette grave intoxication, l’Anses et les Centres antipoison ont décidé de réagir et d’alerter sur les risques liés à la consommation de ces « plantes toxiques sauvages confondues avec des plantes comestibles, y compris dans les jardins potagers ».

Comme le précise l’Agence nationale, « le datura est une plante annuelle sauvage qui pousse facilement sur tout le territoire, dans les champs, terrains vagues, décombres… ainsi que dans les jardins potagers. Le datura est parfois semé en bout de rang de pomme de terre pour attirer et empoisonner les larves de doryphores dans une approche de lutte écologique. »

Les risques liés à la consommation de feuilles de datura

L’Anses indique que « toutes les parties de la plante sont toxiques et peuvent être à l’origine d’effets sanitaires graves voire mortels ».

Parmi les premiers signes cliniques qui peuvent apparaître dans l’heure suivant le repas, l’Anses note des troubles digestifs (nausées, vomissements), une sécheresse de la bouche, une accélération du rythme cardiaque, une dilatation des pupilles, ou encore un état d’agitation, et des hallucinations.

Les recommandations de l'Anses

Pour éviter tout risque d’intoxication, l’Anses donne donc quelques conseils afin de mieux reconnaître la tétragone cornue du datura. Ainsi, « le datura stramoine a de grandes fleurs blanches (6-11 cm) en entonnoir alors qu’elles sont vert-jaunâtres et discrètes à l’aisselle des feuilles chez la tétragone cornue ». 

Alors, si vous ramassez des plantes dans un jardin potager, l’Anses vous recommande notamment de vous aider de photographies de la plante disponibles sur le sachet de graines achetées ou sur d’autres supports (livres, sites internet). Et surtout, au moindre doute après ingestion ou en présence de symptômes, dans les heures suivant la consommation de plantes ramassées dans un potager domestique, contactez sans délai un Centre antipoison.

Informations pratiques

Site officiel
www.anses.fr

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche