Coronavirus : À quand la fin de l'épidémie ?

Par Rizhlaine F. · Publié le 22 août 2020 à 10h44 · Mis à jour le 22 août 2020 à 10h44
Tandis que l'épidémie de coronavirus sévit à travers le monde, nombreux se questionnent concernant la fin de la crise sanitaire. Quand la pandémie pourrait-elle prendre fin et selon quelles conditions ? Vaccin, immunité collective, et généralisation des tests, on fait le point sur les prévisions et les recherches en cours.

L'année 2020 se voit marquée par une crise sanitaire internationale liée à l'épidémie de coronavirus. Outre le bilan humain, cette pandémie entraîne également des conséquences économiques liées notamment aux mesures de confinement ainsi qu'à la fermeture des frontières. Port du masque, gestes barrières et usage du gel hydroalcoolique, le monde apprend à vivre avec l'épidémie, avec des mesures plus ou moins strictes selon les pays. Une question plane cependant : quand verrons-nous la fin de la pandémie

Pour l'heure, il est encore difficile pour la communauté scientifique de se prononcer : on n'en sait pas encore assez concernant le virus. Parmi les points qui restent à éclaircir se trouvent les modes de transmission, ses mutations potentielles, l’immunité et les corrélats de protection. Si le scénario d'une seconde vague en Europe d'ici l'automne semble se préciser, il n'est pas encore question d'établir de véritables prévisions en ce qui concerne la fin de l'épidémie de coronavirus. Néanmoins l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a indiqué le 22 août 2020 qu'elle espérait la fin de l'épidémie en moins de deux ans.

Coronavirus : l'OMS espère une fin de la pandémie en moins de 2 ansCoronavirus : l'OMS espère une fin de la pandémie en moins de 2 ansCoronavirus : l'OMS espère une fin de la pandémie en moins de 2 ansCoronavirus : l'OMS espère une fin de la pandémie en moins de 2 ans Coronavirus : l'OMS espère une fin de la pandémie en moins de 2 ans
COVID 19 - Le directeur de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, s'est exprimé ce vendredi 21 août 2020 au sujet de la pandémie liée au coronavirus. Lors de cette conférence de presse, il a indiqué espérer en finir avec la crise sanitaire dans un délai plus court que moins la grippe espagnole soit moins de deux ans.

Parmi les différents facteurs qui pourraient contribuer à la conclusion de la pandémie se trouve l'immunité collective : si une partie suffisamment élevée de la population contracte le virus et développe des anticorps, cela pourrait compromettre la propagation du coronavirus qui se retrouverait de moins en moins confronté à des sujets non-immunisés. Néanmoins ce processus à l'échelle mondiale s'inscrit sur une longue durée : 

Alors qu'est-ce qui pourrait accélérer la fin de cette crise sanitaire ? La généralisation des tests, la mise en quarantaine et le respect des gestes barrières demeurent les principales armes. La mise en place de tests salivaires pourrait par ailleurs faciliter le processus et permettre d'accélérer la recherche et la surveillance des clusters jusqu'à ce qu'ils soient clôturées, et de prévenir la formation d'autres foyers de contamination. 

Autre enjeu majeur, celle de l'élaboration d'un traitement. Concernant cette solution, une véritable course au vaccin est actuellement menée à travers le monde. Plus d'une vingtaine sont en cours d'élaboration et parmi ceux qui se distinguent dans le peloton de tête se trouvent notamment ceux de Sanofi, d'AstraZeneca, de Moderna aux États-unis ou encore de BioNTech et Pfizer en Chine : 

Coronavirus et traitements : les pistes de médicaments évoquées dans le mondeCoronavirus et traitements : les pistes de médicaments évoquées dans le mondeCoronavirus et traitements : les pistes de médicaments évoquées dans le mondeCoronavirus et traitements : les pistes de médicaments évoquées dans le monde Coronavirus : les traitements et vaccins en phase d'essai clinique dans le monde
Depuis l’apparition du coronavirus et cette crise sanitaire qualifiée par l’OMS de « crise sanitaire mondiale majeure de notre époque », les chercheurs et professionnels de santé sont à pied d’œuvre pour tenter de trouver un vaccin ou un médicament efficace contre la COVID-19. Si l’antipaludique chloroquine fait de plus en plus parler en France, d’autres pistes sont aussi évoquées dans le reste du monde. On fait le point sur ces avancées médicales qui donnent de l’espoir.

Coronavirus : 8 vaccins en dernière ligne droite sur les 167 en coursCoronavirus : 8 vaccins en dernière ligne droite sur les 167 en coursCoronavirus : 8 vaccins en dernière ligne droite sur les 167 en coursCoronavirus : 8 vaccins en dernière ligne droite sur les 167 en cours Coronavirus : 8 vaccins en dernière ligne droite sur les 167 en cours
Face à l'épidémie de coronavirus, les laboratoires à travers le monde s'élancent dans une course effrénée au vaccin afin d'accélérer la fin de la pandémie. Sur les 167 qui sont en cours de développement, 8 vaccins seraient près de la ligne d'arrivée, c'est-à-dire en phase III des essais cliniques.

Par la suite il faudra également tenir compte des délais de production et de distribution des traitements validés, ainsi que leur application à l'échelle internationale. Cependant, l'Organisation Mondiale de la Santé rappelle qu'il est possible qu'aucun vaccin suffisamment efficace ne voie le jour. 

Coronavirus : Il n'y aura peut-être jamais de vaccin selon l'OMSCoronavirus : Il n'y aura peut-être jamais de vaccin selon l'OMSCoronavirus : Il n'y aura peut-être jamais de vaccin selon l'OMSCoronavirus : Il n'y aura peut-être jamais de vaccin selon l'OMS Coronavirus : Il n'y aura peut-être jamais de vaccin selon l'OMS
Tandis que les essais cliniques s'accélèrent pour trouver un traitement efficace face à l'épidémie de Coronavirus, le directeur l'Organisation Mondiale de la Santé Tedros Adhanom Ghebreyesus met cependant en garde : il pourrait ne jamais y avoir de vaccin contre la covid-19.

Ainsi, si l'horizon de la fin de l'épidémie ne se dessine pas encore, à court terme c'est le scénario d'une seconde vague qui s'avère la plus probable notamment en Europe. Faudra-t-il alors s'attendre à la suite de la trilogie du confinement, déconfinement et reconfinement ? Si la mesure de confinement général aura permis de ralentir de manière significative la propagation du virus lors de la première vague, en France, le reconfinement ciblé notamment à échelle locale devrait être privilégié en cas de seconde vague. Une mesure à échelle nationale ne devrait avoir lieu seulement en dernier recours. 

Visuel Paris terrasse de la Tour Montparnasse Top of the CityVisuel Paris terrasse de la Tour Montparnasse Top of the CityVisuel Paris terrasse de la Tour Montparnasse Top of the CityVisuel Paris terrasse de la Tour Montparnasse Top of the City Coronavirus : le Conseil scientifique veut un protocole de reconfinement pour 20 grandes villes
Face au Covid-19 qui circule encore activement sur le territoire, le Conseil scientifique souhaiterait mettre en place un plan de reconfinement pour les 20 plus grandes villes de France. On vous en dit plus.

Visuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de Triomphe Coronavirus : 4 scénarios de reconfinement élaborés par le gouvernement Castex
Alors que plusieurs zones de France connaissent une hausse des contaminations, le gouvernement se penche sur l'éventualité d'un reconfinement en France. Quatre scénarios ont été élaborés selon la gravité de la situation.

Visuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour Eiffel Coronavirus : La France est-elle prête face à une seconde vague ? Les dernières mesures
Le coronavirus, ce n'est pas fini. Après une première vague qui a entrainé un confinement général, l'hypothèse d'un retour de l'épidémie devient de plus en plus probable. La France est-elle prête à faire face ? On fait le point.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche