Coronavirus : bientôt la fin de la distanciation physique dans les salles de spectacle ?

Par Laurent P. · Publié le 19 août 2020 à 19h26 · Mis à jour le 19 août 2020 à 19h37
Une avancée qu'attend le secteur avec impatience dans la lutte contre le coronavirus... Lors d'une rencontre au ministère avec les représentants du spectacle vivant mercredi 19 août 2020, Roselyne Bachelot a indiqué qu'elle allait proposer, lors du prochain Conseil de défense, la fin de la distanciation physique dans les salles de spectacles.

Vers la fin de la distanciation physique dans les salles de spectacle, malgré le coronavirus ? C'est en tout cas ce à quoi semble vouloir tendre Roselyne Bachelot, l'actuelle ministre de la Culture, qui recevait mercredi 19 août 2020 les représentants du spectacle vivant. Une fin de la distanciation physique qu'elle a dit souhaiter et qu'elle allait proposer lors du prochain Conseil de défense, comme le rapporte Bertrand Thamin, président du syndicat des théâtres privés, à nos confrères du Parisien : "Après nous avoir écoutés, la ministre s'est engagée à défendre cette idée devant le prochain Conseil de défense", a-t-il ainsi expliqué. Et de poursuivre : "Pour nous, c'est le minimum si on veut un redémarrage du secteur et je crois que les spectateurs en seraient plutôt rassurés".

Lors de cette entrevue, la ministre a surtout écouté et pris en considération les revendications du secteur : "Nous avions en face de nous une ministre de la Culture très concernée, à notre écoute, avec une vraie envie de défendre le secteur", a également rappelé Bertrand Thamin. Et de continuer : "Elle nous l'a redit en début de rencontre : elle veut sauver le spectacle vivant. Elle souhaite que nous puissions redémarrer vite et elle nous a confié que le président de la République partageait cette volonté". "C'était un échange vraiment constructif", conclut-il.

Même constat pour Daniel Stevens, délégué général du syndicat des cabarets, selon nos confrères du Parisien : "Nous sommes ressortis plutôt rassurés et avec une impression positive. Même si la ministre était plutôt là pour nous écouter et n'avait aucune annonce officielle à nous faire", explique-t-il. "La ministre a compris que c'était la clé de la reprise de notre activité", indique de son côté Pierre Alexandre Vertadier, producteur de concerts. Et d'ajouter que "c'est quelque chose que nous pouvons gérer dans des conditions sanitaires satisfaisantes". 

La fin de la distanciation physique dans les salles de spectacle qui ne concernerait en revanche que les spectacles assis, avec la possibilité pour les établissements de remplir l'intégralité des fauteuils. Quid alors des concerts en fosse et autres spectacles "debout" ? La question reste encore délicate : "Je crois que cela fait encore peur à tout le monde… Peut-être que ce n'est pas encore le moment de les faire reprendre. Il ne faut pas être dans le déni de la situation", explique Pierre Alexandre Vertadier. Une bonne nouvelle, quoiqu'il arrive, pour la reprise des spectacles si la fin de la distanciation entre en vigueur, et un pas de géant dans la relance d'un secteur sinistré depuis le mois de mars.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche