Coronavirus: le cluster au village naturiste du Cap d'Agde inquiète avec près de 30% de cas positifs

Par Caroline J. · Publié le 24 août 2020 à 11h02 · Mis à jour le 24 août 2020 à 11h14
Alors que les vacances se poursuivent encore pour quelques chanceux, l’Agence Régionale de Santé s'inquiète de la circulation "très préoccupante" du Coronavirus dans le village naturiste du Cap d'Agde, dans l'Hérault. L’ARS indique y avoir recensé "près de 30% de cas positifs" sur une seule journée.

Que se passe-t-il au village naturiste du Cap d'Agde ? Si le nombre de cas de Covid-19 continue de progresser dans le pays, le taux de contamination dans cette station balnéaire de l’Hérault inquiète les autorités. Ainsi, dimanche soir, l’Agence Régionale de Santé a mis en garde les vacanciers contre la circulation "très préoccupante" du Covid-19 alors que "près de 30% de cas positifs" ont été enregistrés dans ce village naturiste du Cap d'Agde en une seule journée, soit un chiffre dix fois supérieur à celui de la moyenne nationale. 

Dans un communiqué, l'ARS Occitanie confirme que "plus de 800 tests de dépistage ont été réalisés la semaine dernière. Les résultats des tests réalisés mercredi ont confirmé près de 30% de cas positifs parmi des personnes ayant fréquenté le village naturiste du Cap d'Agde". 

"Parmi les personnes volontaires pour ce dépistage, le taux de cas positifs chez les personnes ayant fréquenté le village naturiste est quatre fois plus élevé que celui des personnes ayant séjourné dans la ville d'Agde, mais n'ayant pas fréquenté ce village", précise l’ARS. 

Une circulation active du virus qui préoccupe de plus en plus puisque ces nouvelles contaminations s'ajoutent aux signalements - une cinquantaine - de personnes testées positives une fois rentrées chez elles, après un séjour dans la station balnéaire du Cap d'Agde. Face à ce constat, l’ARS appelle donc les vacanciers à un "strict respect des mesures de prévention et de tous les gestes barrières". 

On rappelle que sept départements sont actuellement classés en niveau de vulnérabilité élevée; à savoir les Bouches-du-Rhône, la Guyane, l'Hérault, Paris, la Sarthe, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche