Plan de relance : Jean Castex annonce 2 milliards d'euros pour la Culture

Par Elodie D. · Publié le 26 août 2020 à 11h20 · Mis à jour le 26 août 2020 à 11h40
Dans le cadre du plan de relance, le secteur de la culture va bénéficier de 2 milliards d'euros d'aides. Un plan "Inédit", a annoncé Jean Castex sur France Inter. Les annonces sont attendues lors de la présentation de ce plan de relance, le 3 septembre prochain.

Le gouvernement a fait sa rentrée avec un grand Conseil de Défense, ce mardi 25 août, et suite à ce dernier, le Premier ministre a donné une interview sur France Inter mercredi 26 août. Jean Castex y a évoqué plusieurs points, dont les conditions de port du masque à l’école, la limitation des événements à plus de 5000 personnes, et a évoqué le sort du secteur de la culture. Insistant sur le fait que « la culture est une activité économique », il a exhorté les Français à aller au cinéma, au théâtre, où le masque est rendu systématique, « à se cultiver avec le virus » et a annoncé des aides au secteur de la culture.

Conscient que le secteur est boudé par les Français, le Premier ministre a indiqué vouloir une relance du secteur et invite les professionnels à reprendre leur activité, même à perte. En effet, dans l’extrait suivant (à 1'35), Jean Castex explique que « si les règles sanitaires qui vous sont imposées ne vous permettent pas d’atteindre votre équilibre économique, plutôt que de dire "on vous laisse fermer et on vous indemnise", il va falloir que nous compensions l’écart entre les recettes issues des contraintes sanitaires et ce qu’aurait été le point d’équilibre ».

Le Premier ministre recevra jeudi 27 et vendredi 28 août les représentants du spectacle vivant et du cinéma avec la ministre de la Culture Roselyne Bachelot afin de chiffrer cette compensation et définir les conditions d’attribution de cette dernière. Si les montants ne sont pas encore connus, Jean Castex a indiqué conserver une enveloppe de 2 milliards d’euros sur les 100 milliards du plan de relance pour le secteur de la culture.

Cette aide vient en complément des aides présentées en mai, dont un fonds d’indemnisation temporaire, un « fonds de solidarité ouvert aux TPE » dont pourront bénéficier les entreprises du secteur culturel et un grand programme de commandes publiques avec l’ambition d’inventer une saison hors norme.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche