Coronavirus : quel est le protocole en cas de contamination au sein du gouvernement ?

Par Laurent P. · Photos par Caroline J. · Publié le 9 septembre 2020 à 12h14 · Mis à jour le 9 septembre 2020 à 12h25
Avec l'isolation du Premier ministre, Jean Castex, en contact avec le directeur du Tour de France Christian Prudhomme, atteint du coronavirus, quel est le protocole mis en place au sein du gouvernement en cas de contamination de l'un des ministres ? La rédaction tente de répondre à la question.

Quel est le protocole en place si une contamination au coronavirus se produisait au sein du gouvernement... ? Une question que beaucoup se posent à l'heure où Jean Castex a dû se déclarer cas contact et s'isoler après avoir rencontré samedi 5 septembre 2020 le Président du Tour de France, Christian Prudhomme, atteint de la Covid-19. Une isolation du Premier ministre qui a contraint Emmanuel Macron a organisé différemment le Conseil des ministres de ce mercredi 9 septembre, en visioconférence, ainsi qu'un séminaire gouvernemental qui se tenait dans la foulée.

De son côté, Jean Castex a dû se faire dépister la veille, mardi 8 septembre, après avoir participé à la huitième étape du Tour, en voiture, aux côtés de Christian Prudhomme. "Ils portaient tous deux un masque et ont respecté les gestes barrière", a par ailleurs assuré le cabinet du Premier ministre. Le test, revenu négatif, n'a pas empêché Jean Castex de continuer "à respecter le protocole", avec un nouveau test dans sept jours et une isolation totale entre-temps. D'ici là, le Premier ministre, qui "se sent en pleine forme" comme nous l'indiquent nos confrères de l'Express, tiendra toutes ses réunions en visioconférence. Plusieurs ministres ainsi que le nouveau Haut-Commissaire au Plan, François Bayrou, qui ont côtoyé le chef du gouvernement entre samedi et mardi, ont également dû se faire dépister.

Ce protocole, quel est-il ? "Le contact doit lui-même définir ses cas contacts, puis avoir une phase où il s'isole et se protège. En fonction du résultat du test, il s'isole ou bien reprend une vie normale", a ainsi expliqué Emmanuel Macron. "C'est exactement cette pratique à laquelle le Premier ministre sera soumis", poursuit-il. Un protocole connu de tous puisqu'il est identique à celui que doit appliquer tout un chacun avec ses proches. "Nous faisons pour nous-mêmes ce que nous demandons à nos concitoyens de faire", a par ailleurs indiqué le Président de la République.

Selon LCI, le gouvernement est soumis à un protocole sanitaire similaire à celui de l'administration publique, édicté en mars, et qui s'applique à la fonction publique dans son intégralité, cabinets ministériels compris. Un protocole qui recommande le télétravail, ainsi que l'adoption des "plans de continuité de l'activité", dans le but d'assurer, comme son nom l'indique, la continuité du service public régi par les consignes sanitaires de rigueur (port du masque, gestes barrières, etc.).

À noter qu'un précédent a déjà eu lieu, avec Franck Riester, ancien ministre de la Culture, au mois de mars. Le ministre, atteint du coronavirus et reclus à son domicile pendant deux semaines, avait dû continuer de travailler à distance avec ses équipes.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche