Immobilier à Paris : le marché locatif en forte hausse

Par Alexandre G. · Publié le 21 septembre 2020 à 18h11 · Mis à jour le 21 septembre 2020 à 18h11
À Paris, comme dans bon nombre de grandes villes françaises, le nombre de logements à louer depuis la fin du confinement a explosé. Moins de propriétaires sur Airbnb, moins de citadins, voir même des loyers plus bas ... Le confinement a chamboulé le marché. Décryptage.

Le marché locatif se porte à merveille à Paris. C'est en tout cas ce qu'affirme la porte-parole de Se Loger, le site d'annonces immobilières, interrogée par Le Journal du Dimanche le 20 septembre 2020. Entre les mois de juin et août, le site a enregistré une hausse de 67% des annonces d'appartements meublés dans la capitale (60% de l'offre), et de +7% pour les appartements vides. 

De quoi considérer, selon elle, qu'il existe un "véritable boom" de la location à Paris. Mais alors, comment expliquer ce regain de forme des annonces de location à Paris ? D'abord, c'est bien les difficultés rencontrées par les plateformes touristique de location de meublé qui donnent un premier indice.  Ainsi Airbnb, la plus connue et populaire d'entre elles, connait un fort ralentissement après la déflagration du coronavirus. Pendant l'été 2020, Paris a noté une baisse de fréquentation de moitié, avec seulement 14 millions de voyageurs de passage dans la capitale française. Ce qui n'est pas pour arranger les affaires de la plateforme américaine. 

Autre facteur incontournable : la baisse des recherches de location à Paris. Si depuis la rentrée de septembre, de nombreux Franciliens exilés se sont à nouveau plongé dans les recherches d'appartements à louer, SeLoger enregistre une baisse de 23% des recherches de logement à louer dans Paris intra-muros. Cette fois, Paris est seule dans sa barque, puisqu'aucune autre grande ville française connaît le même sort. Une exception illustrée par le ras-le-bol de nombreux Parisiens, confinés sans balcons ou sans la possibilité de s'aérer. Et ils sont déjà nombreux à souhaiter quitter Paris

Enfin, les prix d'acquisition du marché parisien sont toujours aussi élevés. Et les Français, toujours plus réticents à emprunter. Selon la porte-parole du site d'annonces (qui répertorie plus de 10 000 annonces à Paris), les Français considèrent la location comme une "solution de repli", face aux incertitudes qui entourent le couple, la famille et le milieu professionnel. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche