Des restaurateurs en colère manifestent aux Invalides contre les nouvelles mesures

Par Alexandre G. · Publié le 27 septembre 2020 à 17h09 · Mis à jour le 27 septembre 2020 à 17h11
Face à la résurgence de l'épidémie de coronavirus, le ministre de la Santé a annoncé des nouvelles mesures restrictives, dont la fermeture des bars et restaurants à partir de 22h lundi 28 septembre 2020.

"Restons ouverts". Voilà la réponse des restaurateurs à l'injonction anti-Covid concernant la fermeture des bars et restaurants. Mercredi 23 septembre 2020, le gouvernement a prononcé des nouvelles mesures restrictives pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Parmi elles, la fermeture des bars et des restaurants à partir de 22h dans les zones d'alerte renforcée et maximale rentre en vigueur lundi 28 septembre 2020, à Paris et dans les départements de la petite couronne. 

En réponse aux nouvelles mesures, des restaurateurs en colère se sont rassemblés dimanche 27 septembre 2020 sur l'esplanade des Invalides pour exprimer leur mécontentement. Les syndicats de patrons, employés et gérants de bars et restaurants ont appelé à la manifestation. Sur les tracts publiés, on peut lire l'injonction "ne laissons pas mourir nos libertés ni nos métiers, soyons forts, soyons unis" précise le communiqué du GNI Paris- Île-de-France, qui représente les restaurateurs, cafetiers, hôteliers et traiteurs

À l'image des restaurateurs marseillais, obligés de fermer les portes de leurs établissements définitivement depuis le classement des Bouches-du-Rhône en zone d'alerte maximale. Une centaine de patrons de bars et de restaurants ont tenus à exprimer le ras-le-bol de la profession, déjà lourdement atteinte par le confinement et les différentes restrictions dûs à la lutte contre l'épidémie.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche