Restaurants ouverts en zone d'alerte maximale : les détails du protocole sanitaire renforcé

Par Caroline J. · Publié le 5 octobre 2020 à 13h12 · Mis à jour le 5 octobre 2020 à 20h15
Laisser un mètre de distance entre les tables, établir un « cahier de rappel » ou encore limiter le nombre de clients à 6 maximum autour d'une même table... Voici quelques-unes des nouvelles mesures sanitaires que les restaurateurs doivent mettre en place dans leurs établissements afin de rester ouverts dans les zones en "alerte maximale".

Depuis le 4 octobre au soir, Paris et la petite couronne (les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne) sont classées en alerte maximale. Le 5 octobre, une conférence de presse s'est tenue à la préfecture de police de Paris afin de préciser les nouvelles mesures restrictives dans ces zones concernées pour freiner la pandémie de Coronavirus. 

Si les bars doivent baisser le rideau pour une durée de 14 jours à compter du 6 octobre, les restaurants sont autorisés à rester ouverts dans les zones en alerte maximale, mais à condition d'appliquer un protocole sanitaire renforcé

En plus du port du masque obligatoire et du gel hydroalcoolique mis à disposition des clients, les restaurateurs vont notamment devoir établir un "cahier de rappel". L’idée est de conserver, pendant la durée d’un mois, les coordonnées des clients (nom et numéro de téléphone) en cas de contamination et ainsi d’aider les autorités sanitaires à retrouver les cas contacts.

Les clients "seront ainsi alertés par les autorités sanitaires en cas de suspicion de contamination de toute personne présente dans un établissement en même temps qu'eux. Cette mesure a déjà montré son efficacité à l'étranger", précisaient notamment les restaurateurs dans une lettre récemment adressée au gouvernement. 

Autre condition pour ouvrir son restaurant ? Limiter le nombre de personnes à 6 maximum autour d'une même table, contre 10 auparavant. Il faudra également laisser un mètre de distance entre les tables. La consommation debout, en intérieur comme en extérieur, sera interdite.

Les professionnels du secteur devront aussi privilégier le paiement à table afin d'éviter les déplacements au sein du restaurant ou encore inciter les clients à utiliser l'application StopCovid

 

En revanche, la prise de température avant d’entrer dans l’établissement, que ce soit pour les salariés ou pour les clients, ne fera finalement pas partie des conditions. Les restaurants seront aussi autorisés à ouvrir à leurs horaires habituels

Ces nouvelles restrictions concernent donc les restaurants situés dans les zones en alerte maximale, comme Paris et Marseille. Elles resteront en vigueur pour une durée de 15 jours minimum. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche