Changement d’heure : passage à l’heure d’hiver dans la nuit de samedi à dimanche

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 21 octobre 2020 à 16h42 · Mis à jour le 22 octobre 2020 à 16h06
Bonne nouvelle pour celles et ceux qui aiment dormir comme des marmottes ! Ce week-end du 24 et 25 octobre 2020, dans la nuit de samedi à dimanche, on change d’heure et on passe à l’heure d’hiver. Alors, faut-il reculer ou avancer les aiguilles de sa montre ? On vous dit tout.

Tic tac, tic tac ! Après un passage à l’heure d’été au mois de mars dernier, il est temps de changer d’heure et de passer à l’heure d’hiver. Concrètement, nous aurons une heure de sommeil en plus mais avec une heure de lumière en moins.

Ainsi, dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 octobre 2020, à trois heures du matin, il sera en fait deux heures. Il faudra donc reculer de soixante minutes les aiguilles de sa montre et de ses horloges. L’autre bonne nouvelle c’est que votre smartphone se chargera de faire cette mise à jour automatiquement.

On rappelle que ce passage à l’heure d’hiver pourrait être le dernier. Souvenez-vous, au mois de septembre 2018, la Commission européenne avait en effet proposé de suspendre une bonne fois pour toutes en 2021 ce changement d'heure semestriel, alors que 84% des Européens s’étaient prononcés pour la suppression de ce dispositif. La Commission européenne avait toutefois laissé le choix à chaque État membre de conserver l'heure d'hiver ou l'heure d'été. En France, le maintien de l'heure d'été avait été plébiscité à 59%. Chaque État membre devait alors rendre sa décision avant le 1er avril 2020. Mais, en raison de la crise du Coronavirus, la question n’a toujours pas été réglée et laisse ainsi en suspend la fin du changement d'heure initialement prévue en 2021.

On rappelle que l’heure d’hiver sera l’heure officielle jusqu’au 28 mars prochain, date à laquelle l’heure d’été fera son retour.

Pour la petite histoire, le changement d'heure en France a été instauré à la suite du choc pétrolier de 1973-1974. L’objectif initial était de faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel. Puis, c’est en 1998 que l’Union européenne a décidé d’harmoniser les dates de changement d'heure entre les différents pays membres.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche