Coronavirus : en Loire-Atlantique, vers une fermeture de tous les bars le soir dès samedi ?

Par Caroline J. · Publié le 23 octobre 2020 à 11h10 · Mis à jour le 23 octobre 2020 à 11h17
Mauvaise nouvelle pour les habitants de Loire-Atlantique. Si le département échappe à la règle du couvre-feu, le préfet aurait pris la décision de fermer tous les bars du département dès 22h à compter de ce samedi 24 octobre, selon nos confrères de France Bleu Loire Océan et de Ouest-France.

Face à la propagation du Coronavirus dans le pays, le Premier ministre Jean Castex a annoncé, le 22 octobre, que le couvre-feu serait étendu à 38 nouveaux départements français. Parmi eux, l’Ille-et-Vilaine, le Loiret ou encore le Maine-et-Loire.
D’autres, au contraire, ont réussi à échapper à cette règle du couvre-feu nocturne, comme la Loire-Atlantique, alors que les indicateurs de l’épidémie de Coronavirus se sont dégradés ces derniers jours dans l’agglomération nantaise.

Mais si le département évite - pour le moment - un couvre-feu, de nouvelles restrictions devraient être mises en place dans les heures à venir. Ainsi, d’après France Bleu Loire Océan et Ouest-France, la préfecture de Loire-Atlantique et l’Agence régionale de santé (ARS) comptent annoncer, ce vendredi 23 octobre, le passage du département en « zone d’alerte renforcée ».

Par conséquent, tous les bars du département, et donc de la métropole nantaise, seront contraints de fermer leurs portes à 22h, et, ce, à compter de ce samedi 24 octobre au soir. Par ailleurs, la vente à emporter d'alcool serait elle aussi interdite dès 22h. Cette mesure devrait s’appliquer jusqu'à la fin des vacances de la Toussaint, au moins.

Ouest-France précise que les autorités préfectorales, sanitaires et communales sont toujours en discussion concernant une éventuelle fermeture des salles de sport municipales.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche