Coronavirus : peut-on quitter Paris pour le confinement ?

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 29 octobre 2020 à 13h18 · Mis à jour le 29 octobre 2020 à 13h19
C'est la grande annonce de ce mercredi 28 octobre 2020 : la France est confinée une seconde fois pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Un nouveau confinement, légèrement plus souple que le précédent, qui implique de nouvelles règles. Alors, quid des déplacements ? Est-il possible de quitter Paris pour ce reconfinement ?

Le confinement, partie 2. Dès ce vendredi 30 octobre 2020, les français devront à nouveau rester chez eux au moins jusqu'au 1er décembre 2020. C'est donc reconfinement national qui a été annoncé par Emmanuel Macron afin de faire face à la deuxième vague d'épidémie de coronavirus. À Paris et en Île-de-France où les restrictions s'étaient multipliées ces dernières semaines, on s'attendait déjà au retour de ce dispositif au moins à échelle locale.

Lors du confinement précédent, certains habitants d'Île-de-France avaient quitté la région parisienne pour se confiner dans le reste de la France au sein de leurs familles ou dans des résidences secondaires où ils pouvaient bénéficier de davantage d'espace. Depuis le déconfinement, une partie d'entre eux parmi ceux qui ont pu poursuivre le télétravail total y sont restés. Dans certaines stations balnéaires, bien que l'on soit dans une période très peu touristique, on pouvait constater ces dernières semaines que des logements de vacances ont retrouvé des résidents au fur et à mesure que les restrictions comme le couvre-feu se sont multipliées dans les grandes métropoles dont la capitale. 

Et pour ce reconfinement alors, faudra-t-il s'attendre à une nouvelle fuite des parisiens ? Forcément, depuis que le président a annoncé la mesure, le décompte s'est lancé. Néanmoins si le télétravail est fortement recommandé, la mise en place de ce confinement à la fin des vacances de la Toussaint et le maintien de l'ouverture des écoles à l'exception des universités compliquent la tâche pour les parents des élèves concernés. Si aux premiers jours de confinement, il y aura une tolérance pour les retours de vacances, par la suite tout déplacement inter-régional sans motif valable devient interdit. 

Visuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de Lyon Coronavirus et confinement : les déplacements entre les régions interdits
L'annonce est tombée : ce mercredi 28 octobre 2020 le président Emmanuel Macron confirme un reconfinement national. Parmi les règles de ce deuxième confinement se trouve l'interdiction de déplacements d'une région à l'autre : après les retours de vacances de la Toussaint, plus question de quitter sa région avant au moins le 1er décembre 2020?.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche