Reconfinement : la chasse reste autorisée, à certaines conditions confirme le gouvernement

Par Alexandre G. · Publié le 2 novembre 2020 à 20h16 · Mis à jour le 2 novembre 2020 à 20h25
Alors que la France connaît à nouveau des mesures restrictives de liberté et le confinement de sa population, la secrétaire d'État chargée de la biodiversité a confirmé que les chasseurs pouvaient encore et toujours exercer leur passion, dans un souci "d'intérêt général". Aussi, certaines nouvelles conditions sont à respecter avant de réarmer son fusil.

À l'heure du reconfinement, est-il encore possible de chasser en France ? C'est en tout cas la question à laquelle la secrétaire d'État chargée de la biodiversité, Bérangère Abba, a tenté de répondre ce dimanche 1er novembre 2020. Alors que le confinement est à nouveau en vigueur sur l'ensemble du territoire national depuis vendredi 30 octobre 2020, les Français s'interrogent sur les modalités et traquent les moindres incertitudes laissées par l'exécutif.

En ce sens, au lendemain des annonces présidentielles et des précisions gouvernementales, de nombreux chasseurs s'interrogeaient encore sur la possibilité d’encore s'adonner à leur activité favorite par temps de reconfinement. Pour clarifier tout ça, Bérangère Abba a précisé que des "dérogations" à l'interdiction de se déplacer entre régions pouvaient être délivrées, uniquement "sur demande de l'autorité administrative", en ce qui concerne ce que l'exécutif nomme "des raisons d'intérêt général"

Pourtant, bien que ces explications tentent de répondre au problème, des doutes persistaient pour la Fédération nationale des chasseurs alors que les négociations avec le gouvernement se terminaient. "Les chasses de loisir sont interdites pendant la période de confinement", stipule le ministère de Transition écologique, interrogé par Libération. L'exception concerne "des opérations de régulation de la faune sauvage susceptible d'occasionner des dégâts aux cultures et aux forêts", qui pourront elles "être organisées". C'est uniquement pour stopper la "prolifération" de ce type de gibier que la chasse reste autorisée. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche