Arabie saoudite : attaque à l'explosif contre le cimetière non-musulman de Jeddah

Par Caroline J. · Publié le 11 novembre 2020 à 12h46 · Mis à jour le 11 novembre 2020 à 13h11
Nouvelle attaque à Jeddah en Arabie Saoudite. Une grenade a été jetée par-dessus le mur du cimetière non musulman de la ville, alors qu’une commémoration du 11 novembre s’y déroulait. Selon le Quai d’Orsay, plusieurs consulats généraux, dont le consulat de France, y participaient. Plusieurs personnes ont été blessées lors de cette attaque à l'explosif.

La ville de Jeddah, située dans l’ouest de l’Arabie Saoudite, a de nouveau été le théâtre d’une attaque. Ce 11 novembre 2020, alors que plusieurs diplomates français et occidentaux s’étaient réunis au cimetière non musulman de la ville pour commémorer l’Armistice, une attaque a eu lieu.

« La cérémonie annuelle commémorant la fin de la Première Guerre mondiale au cimetière non musulman de Jeddah, associant plusieurs consulats généraux, dont le consulat de France, a été la cible d'une attaque à l'engin explosif ce matin, qui a causé plusieurs blessés », a ainsi indiqué le Quai d'Orsay.

Pour l’heure, on ne connaît pas encore l'identité et la nationalité des victimes. Selon un diplomate européen relayé par Le Figaro, on dénombre 4 blessés, dont un ressortissant grec, mais aucun Français. Des gardes saoudiens auraient également été blessés lors de cette attaque.

Très vite, le ministère des Affaires étrangères a condamné cette attaque. « La France condamne fermement ce lâche attentat que rien ne saurait justifier », a-t-elle rajouté.

Cette attaque à l’explosif survient seulement 13 jours après l’attaque au couteau visant un garde du consulat de France à Jeddah.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche