Norvège : des archéologues tentent d'exhumer un bateau viking

Par Caroline J. · Publié le 17 novembre 2020 à 16h02 · Mis à jour le 17 novembre 2020 à 17h38
C’est une tâche longue et difficile à laquelle s’attèlent plusieurs archéologues norvégiens. Leur objectif ? Exhumer un bateau viking très rare, menacé par la moisissure.

Chaque nouvelle découverte archéologique est importante pour l’Histoire. Celle menée en ce moment par des Norvégiens l’est tout particulièrement. Ces derniers ont en effet repéré en 2018, à Halden dans le sud-est de la Norvège, un très rare bateau viking.
À présent, ils mettent toute leur énergie et leur expérience en œuvre pour tenter d’exhumer ce drakkar millénaire long de 20 mètres. Il faut dire que ce bateau viking est actuellement menacé par la moisissure.

Alors, le temps presse. Mais le travail des archéologues s’annonce long et minutieux pour découvrir ce que cache ce navire. D’après les premières infirmations, il s’agirait d’un drakkar tombeau, c’est-à-dire que les vikings s’en servaient à l’époque pour y enterrer les morts et ainsi leur offrir la possibilité de voyager vers un autre monde.

Preuve de sa rareté, la dernière fois que des archéologues ont eu l’opportunité de faire une telle découverte, c’était en 1904 avec le bateau d'Oseberg, aujourd'hui exposé au musée de l'histoire culturelle d'Oslo.

Alors, que vont découvrir les archéologues norvégiens ? Quels secrets dissimule ce drakkar ? Pour le moment, des suppositions ont été émises. Grâce à une partie de la quille récupérée dans un état convenable, les spécialistes ont pu établir que le bateau a probablement quitté la mer pour être placé dans une fosse et servir de tombeau aux alentours des années 800. Par ailleurs, les archéologues ont également mis la main sur de nombreux rivets métalliques, et quelques ossements.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche