Festival de la BD d'Angoulême : l'édition de juin 2021 annulée en raison de la crise sanitaire

Par Cécile D. · Publié le 2 avril 2021 à 11h13 · Mis à jour le 2 avril 2021 à 11h13
Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême avait choisi une formule très spéciale en 2021 pour s'adapter à l'actualité sanitaire. L'événement devait être coupé en deux parties, avec la révélation du palmarès fin janvier, et un événement physique en juin. Finalement, la manifestation prévue du 24 au 27 juin est annulée.

Pour la première fois de son histoire, le festival d'Angoulême déclare forfait. Entre la Covid-19, les confinements, les interdictions de rassemblement... Trop d'inconnues empêchent la tenue du festival aux dates prévues à l'origine. Le festival international de la bande dessinée (FIBD) d'Angoulême, qui avait été décalé une première fois en juin 2021, est désormais totalement annulé. 

Dans un communiqué daté d'octobre 2020, l'équipe du festival expliquait pourquoi elle avait décidé de repousser l'événement en présentiel, qui se tient habituellement en janvier : « [...] pour conserver l’espoir d’organiser une édition 2021 qui réunira l’ensemble des contributeurs de l’événement (autrices et auteurs, éditeurs, libraires…) et tous les passionnés de bande dessinée dont vous êtes, il a été jugé préférable de reporter la manifestation au mois de juin (ses dates définitives vous seront communiquées très prochainement). »

Une dose d'espoir donc, l'espoir que la pandémie sera suffisamment sous contrôle en été pour pouvoir renouer avec la vie culturelle qui manque autant aux créateurs qu'aux consommateurs. L'occasion, également, de découvrir l'exposition d'Emmanuel Guibert, sacré Grand Prix 2020. Vous avez peut-être eu la chance de voir ses œuvres lors de l'exposition de l'Académie des Beaux-Arts, en septembre dernier.

Pour ne pas perturber trop les calendriers, le Festival d'Angoulême a tout de même dévoilé son palmarès fin janvier, aux dates habituelles de l'événement. Le Fauve d’or, prix du meilleur album, a été décerné à David L. Carlson et Landis Blair. pour L’Accident de chasse. 

Steven Appleby et sa BD Dragman, qui combat contre les stéréotypes de genre, reçoit le prix spécial du jury. Léonie Bischoff obtient le prix du public pour Anaïs Nin, sur la mer des mensonges. Peau d’homme d’Hubert et Zanzim, fait de nouveau sensation en recevant le prix des lycéens. Le prix de la série est remis à Michel Rabagliati pour sa saga autofictionnelle, et le Prix René Goscinny récompense Loo Hui Phang, meilleure scénariste de l'année, pour Black-out.

Malheureusement, la situation sanitaire est trop instable pour permettre la bonne tenue du festival. C'est donc le cœur lourd que ses organisateurs ont décidé d'annuler la manifestation prévue en juin 2021. Ils nous donnent rendez-vous du 27 au 30 janvier 2022 pour un nouveau festival, et une nouvelle programmation.

Découvrez quand même la magnifique affiche officielle de cette double édition 2021 : 

Informations pratiques

Site officiel
www.bdangouleme.com

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche