Chèques cadeaux : Bercy confirme le doublement du montant plafond des titres-cadeaux pour 2020

Par Caroline J. · Publié le 8 décembre 2020 à 09h58 · Mis à jour le 8 décembre 2020 à 10h01
Bonne nouvelle pour les salariés qui bénéficient de chèques cadeaux ! Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, a confirmé ce 8 décembre que le plafond des titres-cadeaux pour 2020 sera doublé pour passer de 171€ à 342€. Objectif ? Relancer l'économie en cette période de crise sanitaire et à quelques jours des fêtes de Noël.

Alors que la France se prépare à un éventuel déconfinement, certains sont très inquiets pour l’économie. Alors, pour faciliter son redémarrage, Bercy a pris la décision de doubler le montant plafond des chèques cadeaux. Sur Twitter, ce 8 décembre, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a confirmé que le plafond des titres-cadeaux pour 2020 sera doublé pour passer de 171€ à 342€

Avec cette mesure exceptionnelle, le gouvernement espère booster l'économie, en berne depuis le début de la crise sanitaire. L'exécutif espère aussi que cette aide bénéficiera aux petits commerces, fragilisés par les mesures de confinement. « Cette mesure ponctuelle est un coup de pouce pour des salariés et pour les commerçants, touchés par le confinement et pour qui la fin d'année représente une part très importante de leur chiffre d'affaires », a publié Bruno Le Maire sur son compte Twitter.

Ce doublement du plafond de défiscalisation des chèques cadeaux était envisagé par Bercy depuis plusieurs jours. Une info lâchée par Alain Griset, ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, à l’AFP le 27 novembre dernier. "Nous réfléchissons à un moyen d'écouler ces chèques cadeaux que les entreprises peuvent donner à leurs salariés" et qui n'ont pas encore été utilisés en raison de la crise sanitaire, avait-il ainsi expliqué. 

On rappelle que les chèques cadeaux sont distribués chaque année aux salariés par les comités sociaux et économiques (CSE). Dès lors, les employeurs qui proposent ces chèques cadeaux bénéficieront d'une exonération de charges sociales jusqu'à 342,80 euros par salarié contre 171 euros auparavant. 

Mais, comme le souligne RTL, ces chèques cadeaux profitent jusqu’ici aux grandes chaînes et non aux petits commerces. Bercy espère donc que les émetteurs de ces chèques (Up, Sodexo, Edenred...) multiplieront leurs partenariats en ciblant davantage les petits commerces.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche