Joe Biden choisit une équipe de communication totalement féminine : une première à la Maison blanche

Par Cécile D. · Publié le 30 novembre 2020 à 12h32 · Mis à jour le 30 novembre 2020 à 12h32
A peine élu, Joe Biden casse déjà les codes en nommant une équipe de communication entièrement féminine à la Maison blanche. Parmi les sept femmes choisies pour encadrer la communication du Président, on retrouve Jen Psaki, l'ancienne directrice de la communication de la Maison-Blanche sous l’administration Obama-Biden.

La nouvelle a surpris, certains disent même que c'est une première dans l'histoire du pays : le président élu Joe Biden a choisi de composer une équipe exclusivement féminine pour gérer la communication de la Maison-Blanche. Au poste très convoité d'attachée de presse de la Maison-Blanche, on retrouve Jen Psaki, qui gérait déjà la communication du Président Obama et de son vice-président Joe Biden de 2015 à 2017.

Bien qu'officiellement, Joe Biden et Kamala Harris ne soient pas encore en charge du pays (la passation de pouvoir se fait le 20 janvier 2021), les deux élus se sont déjà mis au travail. Le 46e président des États-Unis et sa vice-présidente dévoilent petit à petit les membres du gouvernement et les employés de la Maison-Blanche qui vont les accompagner pour les quatre années à venir.

Les nouveaux venus sont des nouvelles : sept femmes composent désormais l'équipe de communication de la présidence américaine. Biden et Harris affichent une fois de plus leur volonté de promouvoir la diversité au sein de leur équipe.

« Je suis fier de présenter aujourd’hui la première équipe de communication pour la Maison-Blanche composée exclusivement de femmes, a déclaré Joe Biden dans un communiqué relayé par Le MondeCes professionnelles de la communication, qualifiées et expérimentées, apportent des perspectives variées à leur travail et partagent le même engagement pour reconstruire ce pays. »

Le 46e président américain a donc choisi, en plus de Jen Psaki, 

  • Kate Bedingfield, qui était la directrice adjointe de campagne de M. Biden, et qui devient directrice de la communication de la Maison-Blanche

  • Ashley Etienne, directrice de la communication de Kamala Harris, 

  • Symone Sanders, conseillère et porte-parole de la vice-présidente, 

  • Pili Tobar, directrice adjointe à la communication de la Maison-Blanche.

  • Karine Jean-Pierre devient attachée de presse adjointe. Karine Jean-Pierre est une Américano-Haïtienne francophone, née en Martinique.

  • et Elizabeth Alexander, directrice de communication de Jill Biden, nouvelle première dame des États-Unis.

Si beaucoup de postes du cabinet doivent être approuvés par le Sénat, les communicantes choisies par Joe Biden n'ont pas besoin d'attendre une telle confirmation. Elles entreront donc en fonction lorsque le nouveau président élu aura prêté serment.

Biden et Harris continuent de former leur cabinet : il y a quelques jours, le duo présidentiel avait déjà manifesté sa volonté de nommer Janet Yellen, l’ancienne présidente de la Réserve fédérale (la banque centrale américaine), au poste de secrétaire au Trésor. Elle serait la première femme à occuper cette position, si sa nomination était confirmée par le Sénat.

De nouvelles nominations sont attendues dans la semaine, selon le New York Times. Biden souhaite ainsi voir Cecilia Rouse à la tête du Cercle des conseillers économiques du président. Elle deviendrait la première femme noire à ce poste. Neera Tanden pourrait être la première femme Indienne-Américaine à diriger le Bureau de la gestion et du budget.

Cependant, tous ces postes sont soumis à l'approbation du Sénat, qui est en majorité républicain, le parti de Donald Trump. On attend donc de voir si la chambre haute du Congrès américain acceptera des candidates aussi diverses à ces postes clés du gouvernement.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche