Restaurants, musées, cinémas, stations de ski… ce qui ne devrait pas rouvrir tout de suite

Par Caroline J. · Photos par Charlene S. · Mis à jour le 5 janvier 2021 à 20h38 · Publié le 5 janvier 2021 à 09h06
Alors que les musées et salles de cinéma espéraient une réouverture au 7 janvier, les restaurateurs se préparaient de leur côté à accueillir à nouveau du public dès le 20 janvier. Mais, en raison des mauvais chiffres et d'une circulation toujours très active du Coronavirus dans le pays, plusieurs secteurs vont encore devoir patienter. On fait le tour de ces établissements qui risquent de rester fermés ces prochains jours.

Le début d’année aurait dû marquer une renaissance pour certains secteurs professionnels, à l'instar du milieu culturel. Alors que les musées, théâtres et salles de cinéma sont fermés depuis le 28 octobre dernier, les professionnels du secteur espéraient accueillir à nouveau du public à compter du 7 janvier ; date évoquée par le gouvernement, mais seulement si la situation sanitaire le permet. Or, avec les fêtes de fin d’année et un nombre de contaminations de Covid-19 qui ne baisse pas, le gouvernement compte prolonger, pour la seconde fois consécutive, la fermeture de ces établissements. Invité sur TF1 le 1er janvier 2021, le porte-parole Gabriel Attal a confirmé qu'il ne serait pas possible de rouvrir ces établissements culturels le 7 janvier 2021. Ces derniers attendent désormais plus de visibilité quant à la suite.

Pas d’annonce officielle encore, mais les restaurants et bars devraient connaître le même sort. Si la date du 20 janvier avait été évoquée par Emmanuel Macron lors de son allocution du 24 novembre 2020, les établissements de l’hôtellerie-restauration devraient eux aussi encore patienter avant de rouvrir au public. Selon RTL et France Info, l’exécutif aurait d'ailleurs pris sa décision et ne compterait pas rouvrir les restaurants au 20 janvier, comme initialement prévu. La raison ? Les mauvais chiffres et une éventuelle reprise épidémique liée aux fêtes de fin d’année. Le gouvernement devrait en dire davantage lors de sa nouvelle conférence de presse.

Qu’en est-il des salles de sport, dont la réouverture avait elle aussi été fixée au 20 janvier ? Pour l’heure, aucune annonce officielle n’a été faite, mais le contexte sanitaire ne serait pas favorable à une réouverture, selon le cabinet du ministre de la Santé, relayé par RTL.

Et quid des stations de ski privées de leurs remontées mécaniques pendant les fêtes de fin d’année ? Si la décision avait été confirmée le 11 décembre 2020 par le Conseil d'État, le Premier ministre avait évoqué la possibilité d'une ouverture des remontées mécaniques la semaine du 7 janvier 2021. Mais là encore, cette réouverture semble s’éloigner de plus en plus face à la circulation encore très active du virus. D’après RTL, les professionnels du secteur doivent échanger ce 5 janvier avec les cabinets ministériels à ce sujet.

Dans un communiqué de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne et de France Montagnes, les professionnels du secteur alertent sur leur situation et dénoncent cette fermeture, "une catastrophe économique non seulement pour les stations à proprement parler mais aussi pour tout l'écosystème de la montagne". "Sacrifiés pour les vacances de Noël, nous refusons de l'être pour celles de février" ajoutent-ils. "Sans visibilité quant à la date d'ouverture, la situation économique liée aux vacances de février deviendra rapidement intenable. Les élus et professionnels des stations de montagne poursuivent leur mobilisation. C'est la survie d'un modèle économique et de dizaine de milliers d'emplois qui est en jeu", insistent-ils.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche