Archéologie : le sanctuaire perdu d'Apollon à Chypre mis au jour par des archéologues

Par Cécile D. · Publié le 5 janvier 2021 à 13h40 · Mis à jour le 5 janvier 2021 à 13h40
Le département des antiquités de la République de Chypre a confirmé que des archéologues allemands ont retrouvé le site d'un sanctuaire ancien dédié au dieu Apollon.

C'est une belle découverte qui réjouit la communauté des archéologues. Une équipe allemande a retrouvé le sanctuaire perdu d'Apollon, situé à Fragkissa, dans le voisinage du site de la cité antique de Tamassos. Le département des antiquités de la République de Chypre a confirmé que cette découverte datant d'octobre 2020 était bien le sanctuaire du dieu grec Apollon.

Ce sanctuaire avait été fouillé en 1885, par l'archéologue Max Ohnefalsch-Richter. Il était missionné par l'administration britannique. Malheureusement, après quelques découvertes importantes, l'emplacement précis du sanctuaire a été perdu, et demeurait inconnu - jusqu'à ce mois d'octobre 2020.

En 1885, un beau butin avait résulté des fouilles d'Ohnefalsch-Richter. L'archéologue avait mis à jour de nombreuses figurines de chevaux, de cavaliers et de chars, ainsi que plusieurs statuettes offertes comme gage d'un vœu au dieu. Le plus célèbre de ces objets est une statue en terre cuite. Le "Colosse de Tamassos" est actuellement conservé au musée de Nicosie, la capitale de Chypre.

Des sondages ont permis de détecter la présence de vestiges en calcaire et de fragments de figurines en terre cuite. A la vue de ces résultats, l'équipe d'archéologues menée par Matthias Recke et Philipp Kobusch des universités de Francfort et de Kiel a su qu'elle avait retrouvé le sanctuaire perdu. Ce dernier se situe au centre de l'île, non loin du village de Pera Oreinis.

Les fouilles et les premières analyses effectuées en octobre dernier permettent de dater le sanctuaire aux alentours du 8e – 5e siècles av. J.C. Ce site aurait été occupé depuis l'âge de fer, et jusqu'au 4e – 1er siècle av. J.-C. Une longue période qui correspond à l'époque des cités-royaumes chypriotes.

Ainsi, le sanctuaire d'Apollon se trouve sur un site pourvu de larges richesses archéologiques : de nos jours, le lieu est notamment connu pour le sanctuaire d'Aphrodite.

Les archéologues s'attendent à trouver de nombreux trésors sur ce site sorti de terre. Une nouvelle campagne de fouille du sanctuaire doit commencer au printemps 2021.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche