Le Pass culture va être généralisé cette année une fois les lieux culturels rouverts en France

Par Caroline J. · Photos par Laurent P. · Publié le 13 janvier 2021 à 15h48 · Mis à jour le 13 janvier 2021 à 15h49
Bonne nouvelle pour les jeunes de 18 ans puisque Roselyne Bachelot a annoncé que le Pass Culture sera généralisé en 2021. Sans indiquer de date d'entrée en vigueur, la ministre de la Culture a précisé qu’elle se fera une fois les musées, théâtres, cinémas et salles de concerts rouverts dans le pays.

L’info a été confirmée par la ministre de la Culture elle-même. Le 12 janvier 2021, devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, Roselyne Bachelot a annoncé la généralisation du Pass culture en 2021 sur tout le territoire « avec un montant réajusté ». En revanche, aucune date d’entrée en vigueur n'a été communiquée. 

"L'année 2021 devrait permettre la généralisation du Pass culture, sur l'ensemble du territoire avec un montant réajusté au regard des comportements constatés dans le cadre de l'expérimentation", a ainsi annoncé la ministre de la Culture Roselyne Bachelot le 12 janvier. Selon l'Insee, cette généralisation concernerait 810 000 jeunes âgés de 18 ans.

On rappelle que les lieux culturels sont toujours fermés en raison du contexte sanitaire actuel. Cette date d’entrée en vigueur "doit encore être définie au regard de la situation sanitaire et de la réouverture des établissements et des lieux de culture", a donc confié la ministre.

Le Pass Culture a été lancé en 2019 et testé dans 14 départements. Le principe ? Allouer un crédit de 500 euros sur 24 mois aux jeunes de 18 ans afin que ces derniers puissent profiter de la culture près de chez eux. Suite à cette expérimentation, certains bilans ont démontré que seuls 150 des 500 euros ont été dépensés en moyenne. Par conséquent, le montant pour cette généralisation en 2021 pourrait diminuer, passant de 500 à 300 euros.

Par ailleurs, cette généralisation "sera accompagnée d'un dispositif complémentaire pour les moins de 18 ans dans le cadre scolaire", a indiqué Roselyne Bachelot, qui a également annoncé "une large campagne de communication en direction des bénéficiaires".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche