Plan cancer : Macron espère une "génération sans tabac" pour ceux qui auront 20 ans en 2030

Par Alexandre G. · Publié le 4 février 2021 à 13h45 · Mis à jour le 4 février 2021 à 13h46
À l'occasion de la journée mondiale contre le cancer, le président de la République a donné les grandes lignes de la stratégie prévue par le gouvernement pour freiner le nombre de cas enregistrés en France. Emmanuel Macron annonce un plan sur une décennie, pour faire en sorte que les jeunes qui auront 20 ans en 2030 soient la première "génération sans tabac" du pays.

Le tabac devrait être de l'histoire ancienne pour les jeunes de 20 ans, d'ici 2030. C'est en tout cas ce qu'espère le président de la République Emmanuel Macron. Dans un discours vidéo prononcé lors de la journée mondiale contre le cancer, ce jeudi 4 février 2021, le chef de l'État a dévoilé les grandes lignes de la "stratégie décennale" prévue par le gouvernement en matière de lutte contre le cancer

À ce sujet, le président Macron voit les choses sur le long terme. "Je souhaite que la génération qui aura 20 ans en 2030 soit la première génération sans tabac de l'histoire récente", explique-t-il. Concrètement, l'idée serait de mettre en place de nouvelles initiatives et actions concernant "le prix, l'extension des espaces sans tabac, les campagnes d'informations sur sa toxicité", mais aussi de prévoir un meilleur accompagnement de ceux qui arrêtent de fumer. Selon le président, l'action de l'État doit commencer "dès l'école"

Une stratégie dont le but est de ramener le nombre de cancers "évitables" de 150 000 par an, à moins de 100 000. Pour les cinq prochaines années, le président Macron a promis un plan cancer doté d'une enveloppe de 1,7 milliard d'euros, qui se concentrera à renforcer la prévention contre le tabac et l'excès d'alcool, notamment chez les jeunes. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche