Prix du gaz, chômage partiel, pass sanitaire, étiquette énergie... Ce qui change au 1er mars 2021

Par Caroline J. · Publié le 26 février 2021 à 14h22 · Mis à jour le 26 février 2021 à 14h24
Que vous réserve ce mois de mars 2021 ? Hausse des factures du gaz, baisse de l’indemnisation du chômage partiel ou encore test d'un pass sanitaire pour Air France sur certains vols… Découvrez les nouveautés qui vous attendent en France à compter de ce 1er mars 2021.

Nous voilà bientôt au mois de mars ! Si ce mois est attendu par beaucoup et redouté par d'autres, il nous réserve aussi plusieurs nouveautés et quelques changements avec notamment une hausse des tarifs du gaz, mais aussi une baisse de l’indemnisation du chômage partiel et la mise en place d'un pass sanitaire pour certains vols assurés par Air France... On découvre ensemble les bouleversements et nouveautés qui vous attendent en France dès ce 1er mars 2021

Hausse des tarifs du gaz

Nouvelle hausse des tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie. Au 1er mars 2021, ils augmenteront de 5,7% en moyenne. C’est ce qu’a annoncé la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Plus précisément, cette augmentation sera de 1,5% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, 3,4% pour ceux qui ont un double usage (cuisson et eau chaude) et de 5,9% pour les foyers qui se chauffent au gaz.

Pourquoi cette nouvelle hausse ? La CRE l’explique par une augmentation des "prix sur les marchés soutenus cet hiver par une forte demande mondiale en raison de la vague de froid sur le continent asiatique". "À ce facteur s'ajoute une forte sollicitation des stockages en Europe au mois de janvier ainsi que la poursuite de l'augmentation des prix du pétrole" s'est justifiée la CRE.

Chômage partiel : réduction de l'indemnité pour les salariés de certains secteurs

À compter du 1er mars 2021 (et non plus du 1er février), le dispositif du chômage partiel évolue. En l'absence d'accord d'activité partielle de longue durée (APLD), les "salariés des entreprises qui ne sont pas fermées par décision administrative et celles n'appartenant pas aux secteurs les plus touchés par la crise" verront leur indemnité baisser à partir du 1er mars 2021. Ils percevront alors une indemnité correspondant à 60 % de leur rémunération antérieure brute (72 % de leur rémunération nette) avec un minimum de 8,11 €. Leurs employeurs disposeront quant à eux d'un taux d'allocation de 36 % dans la limite de 4,5 fois le Smic et avec un plancher fixé à 7,30 €.

En revanche, les salariés des entreprises relevant de secteurs les plus touchés par la crise (tourisme, hôtellerie, restauration, sport, culture, transport et événementiel), continueront de percevoir une indemnité égale à 84 % du salaire net jusqu'au 31 mars 2021. 

Prolongement du "Coup de pouce vélo"

Bonne nouvelle pour les cyclistes puisque le dispositif "Coup de pouce vélo" est prolongé. Alors qu’il devait prendre fin au 31 décembre, il est finalement prolongé jusqu'au 31 mars 2021.

On rappelle que le site coupdepoucevelo.fr a été mis en place à l'issue du premier confinement. Il met en lien les amoureux de bicyclette avec des réparateurs agréés. Il propose également une aide financière de 50 € pour la réparation de son vélo ainsi que des conseils pour une remise en selle.

Modifications du prix du tabac

À compter du 1er mars, certains paquets de cigarettes vont encore voir leur prix augmenter tandis que d’autres le verront diminuer. À titre d’exemple, les parquets de Gauloises Blondes Bleu et Rouge vont baisser de 10 centimes pour passer de 10 euros à 9,90 euros.

Air France : test d’un "pass" sanitaire numérique

Afin de permettre une reprise plus rapide du trafic aérien, Air France a annoncé qu’un « Pass » sanitaire sera testé sur plusieurs vols à destination de la Guadeloupe et de la Martinique. Ce système, mis en place avec l'application AOK Pass, sera expérimenté dès le 11 mars 2021 pour une durée de 4 semaines.

Les voyageurs volontaires pourront ainsi l’expérimenter sur des vols au départ de Paris CDG vers Pointe-à-Pitre, puis vers Fort-de-France.

Nouvelle étiquette énergie

Afin de mieux vous guider vers les produits économes en énergie, le gouvernement met en place une nouvelle étiquette sur les appareils électriques dès le 1er mars 2021.

Concrètement, les appareils électriques et électroménagers (réfrigérateurs/ congélateurs/caves à vin, lave-linge, lave-vaisselle, téléviseurs/écrans) afficheront une nouvelle étiquette, qui se veut plus lisible. Cette nouvelle version intégrera notamment un « QR code » permettant d’accéder à une base de données électronique des produits. objectif ? Mieux connaître la consommation de ces appareils et comparer tous les équipements vendus dans l’Union européenne.

Le gouvernement précise que tous les équipements n’afficheront pas cette nouvelle étiquette en 2021. Pour les appareils de chauffage et les chauffe-eau notamment, il faudra par exemple attendre... 2030 !

Soldes prolongés jusqu’au 2 mars

Suite à une demande des commerçants, le ministre délégué aux PME Alain Griset a annoncé prolonger les soldes d'hiver de deux semaines, soit jusqu'au 2 mars 2021. L'objectif ? "Compenser le contrecoup du couvre-feu à 18 heures en permettant aux clients d'étaler leurs achats", selon le ministre.

Débutées le 20 janvier dernier, les soldes auraient dû s’achever le 16 février.

Élections régionales reportées

Prévues initialement au mois de mars 2021, les élections régionales sont reportées aux 13 et 20 juin de la même année. Face au Covid-19, le Parlement a finalement voté et choisi de repousser le fameux scrutin.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche