Covid : l'accès de certains sites très fréquentés bientôt interdit pendant le week-end ?

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 4 mars 2021 à 19h02 · Mis à jour le 5 mars 2021 à 10h36
Lors d'une nouvelle conférence de presse organisée ce 4 mars, Jean Castex a indiqué que les préfets pourront être amenés "à interdire ou à réglementer l’accès de certains sites très fréquentés pendant les week-end, où l’on observe des regroupements de masse, trop souvent sans masque ni distanciation."

Ce 4 mars 2021, Jean Castex a tenu une nouvelle conférence de presse. Le Premier ministre a fait plusieurs annonces, comme le confinement le week-end étendu au Pas-de-Calais. Trois nouveaux départements sont également placés "sous surveillance", à savoir les Hautes Alpes, l'Aisne et l'Aube.

Mais le chef de l'exécutif a également fait d'autres annonces, concernant notamment certains sites très fréquentés. "Les préfets sont également invités, en concertation bien-sûr avec les maires concernés, à interdire ou à réglementer l’accès de certains sites très fréquentés pendant les week-end, où l’on observe des regroupements de masse, trop souvent sans masque ni distanciation", a annoncé Jean Castex. 

Coronavirus : les annonces du gouvernement Castex Coronavirus : les annonces du gouvernement Castex Coronavirus : les annonces du gouvernement Castex Coronavirus : les annonces du gouvernement Castex EN DIRECT : Les annonces de Jean Castex, ce jeudi 4 mars 2021
Une nouvelle conférence de presse s'est tenue ce jeudi 4 mars 2021 à 18h. Jean Castex et son gouvernement ont présenté les dernières mesures et décisions du gouvernement concernant la crise sanitaire. 3 départements, les Hautes-Alpes, l'Aisne et l'Aube, rejoignent la liste des départements sous surveillance renforcée. Par ailleurs, le dispositif de confinement le week-end est étendu au Pas-de-Calais à compter du vendredi 5 mars.

Depuis le dimanche 28 février, certains lieux en bord de Garonne sont par exemple fermés au public. Une décision prise par la préfecture de la Haute-Garonne après avoir constaté "de nombreux rassemblements statiques sans respect de la distanciation physique, ni port du masque" dans certains secteurs de Toulouse. Cette restriction doit s’appliquer "jusqu'au lundi 8 mars 2021 à 00h00".

À Paris, les quais de Seine et ses alentours seraient dans la ligne de mire du gouvernement. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche