Leroy Merlin, Truffaut, Fnac… certains magasins contraints de fermer leurs portes dès ce samedi

Par Caroline J. · Photos par Caroline J. · Publié le 6 mars 2021 à 10h34 · Mis à jour le 6 mars 2021 à 10h38
Suite aux dernières annonces du gouvernement, plusieurs magasins non-alimentaires de plus de 10 000 m2 doivent fermer leurs portes dans les départements placés sous surveillance renforcée. Leroy Merlin, Truffaut, Fnac, Decathlon, Castorama… découvrez la liste de ces enseignes indépendantes contraintes de fermer leurs portes temporairement.

Nouveau coup de massue pour les commerçants suite au dernier point presse de Jean Castex. En raison de la propagation du Covid-19 dans certains territoires, le Premier ministre a annoncé la fermeture des magasins et centres commerciaux non-alimentaires de plus de 10 000 m2 dans les 23 départements placés sous surveillance renforcée et, ce, à compter du 6 mars 2021.

Ce samedi, selon les chiffres communiqués par le Conseil national des centres commerciaux (CNCC), 536 centres commerciaux doivent ainsi rester portes closes en France à compter de ce 6 mars. Bercy a d’ailleurs rappelé que "le click&collect ne sera pas autorisé pour les commerces fermés dans les centres commerciaux".

Outre les centres commerciaux, plusieurs grandes enseignes indépendantes, dont la surface excède les 10 000 m², sont aussi touchées par cette fermeture temporaire forcée. Dans les départements placés sous surveillance renforcée, plusieurs magasins des enseignes Leroy Merlin, Castorama, Truffaut, Brico Dépôt ou encore Decathlon sont ainsi concernés.

En Île-de-France, selon le site Lsa, sont fermés : le magasin Alinéa à Herblay-sur-Seine, les trois magasins Castorama dans le Val-d’Oise (Cormeilles-en-Parisis, Gonesse et Pierrelaye), les quatre magasins Leroy-Merlin aussi dans le Val-d’Oise (Osny, Gonesse, Montigny-lès-Cormeilles et Montsoult), deux magasins Truffaut du 95 (Herblay-sur-Seine et Baillet-en-France).

A Paris, le magasin FNAC des Ternes (17e) est aussi contraint de fermer ses portes.

On rappelle que ces nouvelles restrictions s'ajoutent à la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m². Dans le Pas-de-Calais, ce sont les commerces de plus de 5 000 m² qui doivent baisser le rideau.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche