Covid : pas de nouvelles restrictions envisagées dans l’immédiat par le gouvernement

Par Caroline J. · Photos par Alexandre G. · Publié le 10 mars 2021 à 08h52 · Mis à jour le 10 mars 2021 à 12h09
Selon France Info, le gouvernement n’envisagerait pas, dans l’immédiat, de nouvelles mesures restrictives, alors qu’un nouveau Conseil de défense sanitaire se tient ce 10 mars 2021 à l'Élysée.

Un Conseil de défense doit se tenir à l'Élysée ce mercredi 10 mars afin d’évoquer nouvelle fois la situation sanitaire en France. On rappelle que 23 départements sont actuellement placés sous surveillance renforcée et pourraient ainsi basculer, rejoignant les agglomérations de Dunkerque et Nice, sans oublier le Pas-de-Calais où un confinement le week-end a été décrété.

Hier, la préfecture du Nord a d’ailleurs annoncé prolonger le confinement mis en place le week-end pour les trois prochains à venir, en raison de la situation sanitaire "particulièrement tendue".

Covid : vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ?Covid : vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ?Covid : vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ?Covid : vers des mesures supplémentaires à Dunkerque ? Covid : à Dunkerque, le confinement prolongé pour les trois prochains week-ends
La préfecture du Nord a annoncé prolonger le confinement mis en place le week-end pour les trois prochains à venir, ce mardi 9 mars, en raison de la situation sanitaire ”particulièrement tendue”. Une ville qui avait dû mettre en place cette mesure le 24 février dernier pour faire face à un taux d'incidence stratosphérique. Concernant le dispositif, celui-ci reste similaire à celui qui a été décrété dans les Alpes-Maritimes pour endiguer la propagation du coronavirus.

Alors, faut-il s’attendre à de nouvelles mesures restrictives à l’issue de ce Conseil de défense ? Selon les informations recueillies par France Info, le gouvernement n’envisagerait pas de nouvelles restrictions, dans l’immédiat. La chaîne d’info indique que l’exécutif ne compte pas non plus alléger à ce stade les contraintes mises en place pour freiner la propagation du Coronavirus dans le pays.

Pourtant, la situation sanitaire en Île-de-France préoccupe plus qu’ailleurs. La région francilienne doit en effet faire face au variant anglais, désormais majoritaire. Le 9 mars, l’Île-de-France a enregistré jusqu'à 1018 malades admis en réanimation, pour "moins de 1050" lits disponibles en théorie, selon l'Agence régionale de santé. Depuis, l’ARS a donné "l'ordre ferme" aux hôpitaux et cliniques de la région de déprogrammer près de la moitié de leurs activités médicales et chirurgicales. 

Covid : les hôpitaux d'Île-de-France ont reçu l'ordre de déprogrammer 40% de leurs activitésCovid : les hôpitaux d'Île-de-France ont reçu l'ordre de déprogrammer 40% de leurs activitésCovid : les hôpitaux d'Île-de-France ont reçu l'ordre de déprogrammer 40% de leurs activitésCovid : les hôpitaux d'Île-de-France ont reçu l'ordre de déprogrammer 40% de leurs activités Covid : les hôpitaux d'Île-de-France ont reçu l'ordre de déprogrammer 40% de leurs activités
L'Agence Régionale de Santé d'Île-de-France a donné ”l'ordre ferme” aux hôpitaux et cliniques de la région de déprogrammer près de la moitié de leurs activités médicales et chirurgicales pour laisser de la place en réanimation aux malades du Covid-19.

Si le nombre de malades du Covid-19 admis dans les services de réanimation progresse en région francilienne, le taux d’incidence et le taux de positivité tendent, eux, à baisser.

Le 9 mars, Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, a confirmé sur RTL que l'Île-de-France était la région la plus surveillée. Néanmoins, il a indiqué que "le confinement de l'Île-de-France n'est pas d'actualité", ajoutant que cette mesure ne doit être appliquée qu'en dernier recours "si nous avions l'impression que l'hôpital ne pourrait pas tenir".

Coronavirus : le confinement en Île-de-France ne serait pas d'actualité selon Jérôme SalomonCoronavirus : le confinement en Île-de-France ne serait pas d'actualité selon Jérôme SalomonCoronavirus : le confinement en Île-de-France ne serait pas d'actualité selon Jérôme SalomonCoronavirus : le confinement en Île-de-France ne serait pas d'actualité selon Jérôme Salomon Coronavirus : le confinement en Île-de-France ne serait pas d'actualité selon Jérôme Salomon
L'Île de France pourrait-elle se retrouver confinée cette semaine ? Alors que des déprogrammations sont ordonnée dans les hôpitaux, ce mardi 9 mars 2021, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon indique que le confinement ne serait pour l'heure pas d'actualité en région parisienne.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche