Précarité : vers la création d’un « ticket restaurant étudiant » ?

Par Caroline J. · Photos par My B. · Publié le 17 mars 2021 à 09h48 · Mis à jour le 17 mars 2021 à 09h53
Alors que la crise sanitaire frappe de plein fouet la jeunesse, un sénateur centriste propose de créer des tickets restaurants pour les étudiants.

Les étudiants vont-ils bientôt pouvoir bénéficier de tickets restaurants ? Jusqu’ici, ces titres-restaurant acquis par une entreprise ne peuvent être délivrés qu'aux salariés employés par l'entreprise. Mais, face à la crise sanitaire et à la précarité des jeunes, le sénateur centriste Pierre-Antoine Levi a décidé d’agir en proposant la création d’un « ticket restaurant étudiant ». C’est ce que rapportent nos confrères de France Info. Très vite, l’élu a été rejoint par 79 de ses collègues qui ont co-signé cette proposition de loi.

Concrètement, ce ticket resto pour étudiants d’une valeur de 6,60 euros fonctionnerait comme les titres-restaurant réservés aux salariés. Ainsi, une partie serait prise en charge par l'État et l'autre par l'étudiant qui débourserait de son côté 3,30 euros (prix d’un repas complet pour un étudiant dans un restaurant universitaire). Les bénéficiaires pourraient ainsi l’utiliser pour se payer un repas dans un restaurant étudiant, mais aussi pour faire leurs courses. “L’objectif de ce dispositif social est de permettre aux étudiants de réduire les dépenses alimentaires”, a fait savoir Pierre-Antoine Levi.

Toujours selon France Info, ce projet de loi devrait être examiné au mois de juin prochain.

Coronavirus : Les tickets restos déplafonnés à 95€ pour les courses ?Coronavirus : Les tickets restos déplafonnés à 95€ pour les courses ?Coronavirus : Les tickets restos déplafonnés à 95€ pour les courses ?Coronavirus : Les tickets restos déplafonnés à 95€ pour les courses ? Tickets resto 2020 : leur validité officiellement prolongée jusqu'à la fin de l'été 2021
Alors que les Français ont passé une bonne partie de l'année 2020 en confinement, que faire des tickets resto accumulés ? Sont-ils perdus s'ils n'ont pas été utilisés ? Début décembre, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait affirmé que les tickets restaurants verront leur date de validité repoussée, alors qu’ils étaient censés être ”périmés en février 2021”. Ce 3 février, un décret paru au Journal officiel confirme le prolongement de leur validité jusqu'au 31 août 2021.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche