Reconfinement : les trains et avions pris d’assaut pour rejoindre les régions épargnées

Par Caroline J. · Publié le 19 mars 2021 à 09h30 · Mis à jour le 19 mars 2021 à 09h31
Suite aux dernières déclarations de Jean Castex et l'annonce d'un reconfinement pour 4 semaines dans 16 départements, de nombreux Français n’aspirent qu’à une seule chose : quitter les zones concernées par ces nouvelles mesures restrictives. Depuis hier soir, les trains grandes lignes et vols intérieurs sont ainsi pris d’assaut. Direction les départements épargnés par ce confinement.

Ils sont 16. 16 départements soumis à un confinement 7 jours sur 7 de quatre semaines. Depuis cette annonce du gouvernement, les trains grandes lignes et vols intérieurs sont pris d’assaut. Objectif ? Quitter les territoires concernés par les nouvelles restrictions pour rejoindre les zones épargnées. D’ailleurs, certaines réservations pour ces deux modes de transport affichent presque complet d’ici ce soir, date à laquelle le reconfinement entrera en vigueur. Mais alors, quels sont ces territoires privilégiés par ces Français en « exil » ? Direction l’Ouest et le Sud de la France.

Selon Ouest-France, les billets pour les trains en direction de Rennes, Nantes, Vannes, Bordeaux ou encore La Rochelle se sont écoulés en quelques minutes seulement. Même chose pour les vols à destination de Toulouse, Montpellier, Biarritz et la Corse.

Preuve de ces départs imminents, la SNCF a déclenché jeudi soir un appel à ses « gilets rouges », en prévision de « fortes affluences » dans les heures à venir. La SNCF a par ailleurs tenu à rappeler que tous ses trains circuleront comme prévu ce week-end et en début de semaine prochaine.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche