Covid : policiers et gendarmes pourront se faire vacciner dès la fin avril, annonce Darmanin

Par Caroline J. · Publié le 24 mars 2021 à 09h12 · Mis à jour le 24 mars 2021 à 09h19
Invité de BFMTV-RMC ce 24 mars 2021, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que les policiers et les gendarmes "pourront faire partie" des publics prioritaires pour la vaccination à compter de la fin avril.

La campagne de vaccination s’accélère encore un peu plus en France. Après les enseignants, un autre corps de métier pourra se faire vacciner dès la fin avril. Considérés comme des professions à risque face au Covid-19, les policiers et les gendarmes "pourront faire partie" des publics prioritaires pour la vaccination à partir de la fin avril. C’est ce qu’a affirmé Gérald Darmanin ce 24 mars sur BFMTV-RMC.

 

"Le président de la République a ouvert la voie à la fin du mois d'avril, lorsque nous aurons les vaccins en nombre, nous pourrons faire des filières de métiers, particulièrement exposées. Il y aura bien évidemment les forces de l'ordre parmi elles." a-t-il expliqué.

Hier, le président de la République Emmanuel Macron déclarait en effet que les enseignants seraient éligibles à la vaccination dès la mi-avril. À compter de cette date, "on sera là dans une situation qui nous permettra d'envisager des campagnes ciblées sur des professions qui sont exposées, à qui on demande des efforts, les enseignants en feront légitimement partie" a ainsi fait savoir le chef de l’État le 23 mars lors d’un déplacement dans le Nord. 

A l'occasion de cette visite dans une pharmacie, Emmanuel Macron a également souhaité mettre l’accent sur la vaccination en appelant à vacciner « tous les jours », « matin, midi et soir ».

Paris : 15 000 doses de vaccin supplémentaires en mars, annonce le préfet de police LallementParis : 15 000 doses de vaccin supplémentaires en mars, annonce le préfet de police LallementParis : 15 000 doses de vaccin supplémentaires en mars, annonce le préfet de police LallementParis : 15 000 doses de vaccin supplémentaires en mars, annonce le préfet de police Lallement Covid : Emmanuel Macron appelle à vacciner ”tous les jours”, ”matin, midi et soir”
En déplacement dans le Nord ce mardi 23 mars 2021, Emmanuel Macron a appelé à vacciner ”tous les jours”, ”matin, midi et soir”, précisant que la vaccination est « le cœur de la bataille ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche