Vaccination Covid : l'Assurance Maladie va envoyer un courrier aux plus de 75 ans non-vaccinés

Par Cécile D., Rizhlaine F. · Publié le 12 avril 2021 à 11h28 · Mis à jour le 12 avril 2021 à 11h28
Tandis que la vaccination s'ouvre de plus en plus largement à d'autres publics, l'Assurance Maladie va envoyer un courrier aux 1,2 millions de Français de plus de 75 ans non-vaccinés afin de faciliter leur démarche et de s'assurer que ceux qui le souhaitent puissent bénéficier de leurs injections.

La campagne de vaccination se poursuit en France. Alors que l'ouverture des vaccinodromes devrait permettre d'accélérer le rythme des injections, désormais, tous les Français de plus de 55 ans peuvent se faire vacciner. Par ailleurs, afin de faciliter les démarches, les vaccins Pfizer et Moderna sont disponibles en pharmacie ainsi que chez les médecins traitants

Mais les Français de plus de 75 ans, prioritaires jusque là, se sont-ils tous fait vacciner ? Interrogé par Le Parisien, le directeur général de la CnamThomas Fatôme, indique qu'ils seraient trois millions à ne pas avoir pris rendez-vous. Un fait qui ne relèverait pas nécessairement d'un refus de se faire vacciner.

Dans certains territoires comme dans la Seine-Saint-Denis, ou l'Essonne, des personnes âgées ont déjà été contactées par l'Assurance Maladie pour leur proposer de les aider à obtenir un rendez-vous. Thomas Fatôme indique alors que leur accueil est souvent très positif et qu'ils confient parfois « qu'ils avaient l'intention se faire vacciner, mais plus tard, ou qu'ils ont laissé tomber, faute de créneaux disponibles. Notre appel provoque souvent un déclic, nous essuyons très peu de refus »ajoute-t-il.

Après cette première campagne téléphonique, l'Assurance maladie ne relâche pas ses efforts. Selon le Journal du Dimanche, il reste encore 1,2 million de Français de plus de 75 ans qui ne se sont pas fait vacciner. Pour atteindre ce public, qui ne dispose parfois pas de téléphone, l'Assurance maladie prévoit d'envoyer un courrier papier à toutes les personnes concernées.

Dans le même temps, l'organisme continue son démarchage téléphonique, en envoyant 230 000 SMS par jour, et en appelant autant de numéros.

Une récente étude estime que 90% des adultes français doivent se faire vacciner si le pays veut atteindre l'immunité collective avant la fin de l'année 2021. Pour arriver à ce haut pourcentage, le gouvernement tente de convaincre les Français de se faire vacciner par tous les moyens.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche