Oscars 2021 : la cérémonie se tiendra aussi à Paris et en Grande-Bretagne

Par Laura B. · Publié le 31 mars 2021 à 13h40 · Mis à jour le 31 mars 2021 à 13h40
Bien que présentielle à Los Angeles le 25 avril 2021, la 93ème cérémonie des Oscars va aussi se dérouler, pour la première fois, depuis Paris et la Grande-Bretagne. L'organisation a prévu des sites, dans la capitale et outre-Manche, en liaison satellite, afin que les primés européens, bloqués sur le vieux continent par la pandémie, puissent tout de même recevoir leur prix en mains propres.

Pour la toute première fois de leur histoire, les Oscars se délocalisent à l'étranger en 2021.
En effet, si la cérémonie se tiendra bien en présentiel à Los Angeles le dimanche 25 avril prochain, l'organisation a aussi prévu des sites à Paris et en Grande-Bretagne pour les candidats bloqués en Europe par la pandémie.

L'AFP a appris, de sources proches des organisateurs, que la cérémonie allait s'adapter cette année, avec, en plus de la station de métro Union Station à Los Angeles en lieu et place du Dolby Theatre, d'autres sites, à Paris et en Grande-Bretagne afin que les potentiels gagnants européens puissent tout de même recevoir leur statuette en mains propres.

Le site britannique prévu à cet effet - dont la localisation n'a pas encore été dévoilée - est un "hub central", alors qu'à Paris il s'agit d'un "site satellite". Des sites reliés à Los Angeles par liaisons satellitaires.

Ainsi, parmi les nominés de cette 93ème cérémonie des Oscars, il y a le réalisateur français Florian Zeller pour son film "The Father" qui concourt dans quatre catégories (meilleur film, meilleur acteur pour Anthony Hopkins, meilleur actrice pour Olivia Colman et meilleure adaptation).

Côté britannique, on dénombre neuf nominés : une réalisatrice et huit acteurs.
A ces Français et Britanniques, s'ajoutent le réalisateur danois Thomas Vinterberg ainsi que l'actrice bulgare Maria Bakalova (pour son rôle dans "Borat 2").

L'organisation des Oscars continue cependant à exhorter tous les nommés à venir en personne à Los Angeles, s'ils le peuvent. Ils le recommandent également un auto-isolement de 10 jours à leur arrivée aux États-Unis.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche