Notre-Dame de Paris : Macron visite le chantier de reconstruction jeudi, deux ans après l'incendie

Par Alexandre G. · Photos par Elodie D. · Publié le 14 avril 2021 à 12h15 · Mis à jour le 14 avril 2021 à 12h15
Pour la première fois depuis l'incendie de Notre-Dame de Paris survenu le 15 avril 2019, le président de la République Emmanuel Macron prévoit de visiter le chantier de reconstruction de la cathédrale millénaire. L'occasion de remercier les donateurs du monde entier ainsi que l'ensemble des personnes qui oeuvrent quotidiennement à sa reconstruction. Et de donner de nouvelles perspectives quant à la date de livraison finale, faisant écho avec ses promesses formulées au moment du drame.

Emmanuel Macron visite Notre-Dame de Paris, deux ans jour pour jour après l’incendie. Le président de la République prévoit de se rendre jeudi 15 avril 2021 sur le chantier de reconstruction de la cathédrale, annonce ce mardi l'Élysée. Depuis l'incendie qui avait ravagé la grande nef et une large partie de l'édifice construit il y a un presque 1000 ans, c'est la première visite du chef de l'État sur les lieux de la catastrophe. 

Une visite officielle forcément très attendue, précisément deux ans après la destruction de sa toiture et de sa flèche par les flammes. À la suite du terrible incendie, le jour même du drame, le président Macron avait promis la reconstruction de l'édifice en cinq ans. Une promesse renouvelée un an plus tard dans un message vidéo, alors que le chantier de reconstruction était interrompu pendant le premier confinement. 

Cette fois, point de grands discours et de paroles prémonitoires à prévoir, plutôt des remerciements et des louanges. "Cette visite sera l'occasion pour le chef de l'État de remercier à nouveau tous ceux qui ont permis de sauver la cathédrale des flammes, tous ceux qui œuvrent à sa reconstruction (charpentiers, échafaudeurs, cordistes, grutiers, facteurs d'orgue, maîtres-verriers, restaurateurs en peinture et sculpture, tailleurs de pierre, archéologues et chercheurs), ainsi que les 340.000 donateurs du monde entier qui rendent ce chantier possible", souligne l'Élysée dans un communiqué adressé à l'AFP

Plus concrètement, le président Macron doit d'abord se rendre sur les planchers hauts de la cathédrale Notre-Dame ainsi que dans les voûtes du choeur. Ensuite, le chef de l'État rencontrera l'ensemble des ouvriers et des équipes mobilisées sur la sécurisation de l'édifice. Une phase essentielle avant de passer à la reconstruction à proprement parler de la cathédrale - à l'identique, comme le stipule le voeu formulé par le président Macron. À ses côtés, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot et la maire de Paris Anne Hidalgo seront présentes, ainsi que le général Jean-Louis Georgelin, représentant spécial pour la reconstruction, ou encore l'architecte en chef des monuments historiques Philippe Villeneuve et l'archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit.

A priori, le président Emmanuel Macron devrait revenir sur sa promesse formulée il y a précisément deux ans. L'ensemble des architectes et experts mobilisés autour de la reconstruction de Notre-Dame sont tous formels : il faudra plus de cinq ans pour que le chantier soit définitivement abouti. Cependant, dès le 15 avril 2024, la cathédrale sera de nouveau accessible pour les croyants, avec la tenue d'une première messe dans la nef. Au total, ce sont pas moins de 833 millions d'euros qui ont été recueillis à travers le monde afin de reconstruire l'édifice emblématique de Paris.  

Informations pratiques

Lieu

Cathédrale Notre-Dame
75004 Paris 4

Accès
commun Métro - RER :
- Cité (4)
- Saint Michel - Notre-Dame (B,C)
- Hôtel de Ville (1,11)
- Maubert-Mutualité / Cluny - La Sorbonne (10)
- Châtelet - Les Halles (7,14,A,D)

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche