Coronavirus : la Commission Européenne souhaite ouvrir les frontières aux voyageurs non-européens

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 3 mai 2021 à 18h15 · Mis à jour le 4 mai 2021 à 15h29
Est-il temps pour l'Union européenne de rouvrir ses frontières ? Alors que la campagne de vaccination contre le coronavirus bat de son plein, la Commission Européenne propose l'ouverture des frontières aux voyageurs non-européens. Une proposition qui permettrait de relancer le tourisme dès cet été.

La campagne de vaccination à l'échelle mondiale laisse espérer un retour à la normale. Alors il faut préparer le monde d'après. Ce lundi 3 mai 2021, on apprend alors que la Commission Européenne propose de rouvrir les frontières de l'Espace Schengen aux voyageurs non-européens. Une décision qui pourrait permettre d'aider à la relance du secteur du tourisme pour cet été 2021.

Mais pour permettre la réouverture des frontières, difficile de passer à côté du principe du pass sanitaire. La Commission Européenne propose ainsi d'ouvrir dans un premier temps l'espace Schengen aux voyageurs non-européens sans motif impérieux à condition qu'ils soient vaccinés complètement avec l'un des vaccins approuvés par l'Agence Européenne du Médicament ou parmi ceux se trouvant dans la liste des homologation d'urgence de l'Organisation Mondiale de la Santé.

Il serait également question d'ouvrir les frontières aux voyageurs provenant de pays où la circulation du virus est extrêmement faible, avec un taux d'incidence de moins de 25 cas pour 100 000 habitants sur les deux dernières semaines. Pour que cette proposition soit validée, il faut que les 27 pays de l'Union européenne s'expriment en sa faveur. La Commission Européenne espère que cela pourra être rendu possible d'ici la fin du mois.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche