SNCF : retards sur la ligne TGV Paris-Marseille après un incendie volontaire de câbles électriques

Par Alexandre G. · Publié le 25 juin 2021 à 12h49 · Mis à jour le 25 juin 2021 à 12h49
Dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 juin, des câbles d'alimentation électriques ont été volontairement incendiés, entraînant de nombreux retards de TGV sur la ligne à grande vitesse entre Paris et Marseille. Des perturbations sont à prévoir.

Si vous devez prendre un TGV entre Paris et Marseille ces prochains jours, il faudra s'armer de patience. Tous les TGV au départ de Paris ou de Marseille et des villes desservies sur la ligne à grande vitesse connaissent d'importants retards. En cause, un incendie volontaire de câbles d'alimentation électriques, "à hauteur de Crest", indique la SNCF. 

Aussi, la compagnie ferroviaire affirme qu'il s'agit là d'un "acte de malveillance sur la Ligne à Grande Vitesse". Par conséquent, "le trafic est interrompu au départ et à destination de la gare de Valence TGV", et des retards sont à prévoir sur l'ensemble de la ligne. Un acte de vandalisme qui est intervenu dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 juin 2021. 

Forcément, les retards sont dus au fait que les TGV doivent désormais quitter la ligne à grande vitesse pour passer sur la ligne classique, afin de contourner l'incident technique. En moyenne, comptez entre 30 minutes et deux heures de retard pour les trains en provenance du sud de la France. À Marseille, à la gare Saint-Charles, les trains au départ de Paris ou de Lille affichent au moins 30 à 45 minutes de retard. Même chose à la gare de Lyon, avec en moyenne 45 minutes de retard, comme à Nice ou Montpellier. Dans un autre tweet, la SNCF affirme que des retards sont à prévoir "toute la journée". 

TGV Ouigo en Espagne : la SNCF déploie ses trains "low cost" à partir du 10 maiTGV Ouigo en Espagne : la SNCF déploie ses trains "low cost" à partir du 10 maiTGV Ouigo en Espagne : la SNCF déploie ses trains "low cost" à partir du 10 maiTGV Ouigo en Espagne : la SNCF déploie ses trains "low cost" à partir du 10 mai Les trains sont-ils des clusters ambulants ? La SNCF défend ses TGV
À l'approche des vacances d'été, de nombreux Français envisagent de prendre le train pour se rendre sur leur lieu de villégiature. Cependant, le wagon ferroviaire est-il un moyen de transport suffisamment sécurisé en période de pandémie ? Alors qu'un rapport révélé par Médiapart indique que les TGV seraient des ”clusters ambulants”, la SNCF tente de rassurer les voyageurs. [Lire la suite]

SNCF : 70% des voyageurs habituels pendant les vacances de Noël selon Djebarri SNCF : 70% des voyageurs habituels pendant les vacances de Noël selon Djebarri SNCF : 70% des voyageurs habituels pendant les vacances de Noël selon Djebarri SNCF : 70% des voyageurs habituels pendant les vacances de Noël selon Djebarri SNCF : promet des tarifs simplifiés et moins chers, mais sous certaines conditions
Une seule carte Avantage, des tarifs simplifiés, des prix plafonnés : la SNCF veut renouveler ses offres de train pour doubler le nombre de voyageurs pendant les dix prochaines années. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche