Covid : la pandémie aura un impact « à long terme » sur la santé mentale, prévient l'OMS

Par Cécile D. · Publié le 22 juillet 2021 à 14h29 · Mis à jour le 24 juillet 2021 à 16h10
Maladie, isolement, chômage, perte d'un être cher... La pandémie de Covid-19 a entraîné de nombreuses situations terribles qui devraient avoir des effets néfastes et durables sur la santé mentale de la population mondiale, avertit l'OMS dans son dernier rapport.

Les experts médicaux tirent la sonnette d'alarme depuis plus d'un an, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient d'en remettre une couche : cette crise épidémique mondiale, causée par le Covid-19, aura un impact « à long terme et d'une grande portée » sur la santé mentale des populations.

Ce jeudi 22 juillet 2021, lors d'une réunion à Athènes, l'OMS nous a alertés sur les problèmes engendrés par cette pandémie. « De l'anxiété liée à la transmission du virus, à l'impact psychologique des confinements et de l'auto-isolement, aux conséquences liées au chômage, aux difficultés financières et à l'exclusion sociale, tout le monde est affecté d'une manière ou d'une autre », explique l'organisation dans un communiqué.

Kyriakos Mitsotakis, Premier ministre grec, a exhorté les pouvoirs publics du monde entier d'agir maintenant pour préserver la santé de leurs citoyens. « Nous parlons d'un composant-clé de notre santé. Il requiert une action maintenant. (...) Nous devons parler ouvertement de la stigmatisation qui accompagne la santé mentale », a-t-il insisté, selon des propos rapportés par le Figaro. Le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, soutient cette initiative, arguant qu'il « n'y a aucune excuse pour prendre du retard ».

Comment ce virus a-t-il pu à ce point affecter la santé mentale des citoyens ? Outre la peur de la maladie ou les effets du coronavirus, l'OMS pointe du doigt « le stress procuré par les inégalités socio-économiques et les effets de la quarantaine, du confinement, de la fermeture des écoles et des lieux de travail [qui] ont eu des conséquences énormes. »

Plus de quatre millions de morts, des entreprises en faillite, des pertes de revenu conséquentes, des foyers qui ont basculé dans la pauvreté... Ces crises s'accumulent et mettent en danger l'avenir de la population mondiale. « La santé mentale et le bien-être doivent être perçus comme des droits humains fondamentaux », affirme le docteur Klaus Kluge, directeur de l'OMS en Europe, qui insiste pour que les Etats prennent ce problème à bras-le-corps.

L'OMS livre donc quelques pistes pour permettre de résoudre cette crise liée à la santé mentale : les pays doivent renforcer leurs services de santé mentale, améliorer l'accès aux soins par le numérique, augmenter les services de soutien psychologique dans les écoles et les lieux de travail...

En France, le gouvernement a lancé un service de séances de psy remboursées pour les enfants, sous certaines conditions. Les adultes, eux, attendent encore le remboursement des séances chez les psychologues promises par les pouvoirs publics pendant la crise sanitaire.

Besoin d'aide ? Ne restez pas seul.e et parlez dès maintenant à des professionnels de la santé mentale.

Santé Psy Étudiant, le site du gouvernement pour aider les étudiants en détresse psychologiqueSanté Psy Étudiant, le site du gouvernement pour aider les étudiants en détresse psychologiqueSanté Psy Étudiant, le site du gouvernement pour aider les étudiants en détresse psychologiqueSanté Psy Étudiant, le site du gouvernement pour aider les étudiants en détresse psychologique Santé Psy Étudiant, le site du gouvernement pour aider les étudiants en détresse psychologique
Le gouvernement inaugure ce mercredi 10 mars 2021 la plateforme Santé Psy Étudiant, qui permet à n'importe quel jeune en situation de détresse mentale de bénéficier d'au moins trois séances gratuites avec un psychologue. Des séances en visioconférences sont également disponibles sur le site. [Lire la suite]

Une ligne téléphonique pour aider les familles à soutenir leur proche en souffrance psychiqueUne ligne téléphonique pour aider les familles à soutenir leur proche en souffrance psychiqueUne ligne téléphonique pour aider les familles à soutenir leur proche en souffrance psychiqueUne ligne téléphonique pour aider les familles à soutenir leur proche en souffrance psychique La plateforme téléphonique gratuite Psy Île-de-France se pérennise
La nouvelle plateforme téléphonique "Psy Ile-de-France", d'abord destinée aux aidants ou membres de l’entourage, est désormais ouverte à tous, sept jours sur sept. Elle est accessible au 01 48 00 48 00. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche