Pass sanitaire : « Nous aiderons les secteurs culturels à traverser ce trou d'air » affirme Bachelot

Par Caroline J. · Photos par Charlene S. · Mis à jour le 29 juillet 2021 à 10h41 · Publié le 29 juillet 2021 à 10h40
Invitée ce 28 juillet sur LCI, la ministre Roselyne Bachelot a affirmé que le gouvernement « continuera d’aider » les entreprises qui se retrouvent en difficulté en raison de l’entrée en vigueur du pass sanitaire dans certains lieux culturels depuis le 21 juillet.

Depuis sa mise en application le 21 juillet dernier, certaines entreprises du secteur culturel se retrouvent en proie à d'importantes difficultés. Salles de cinéma et de théâtre mais aussi musées... tous connaissent une baisse impressionnante de leur fréquentation depuis l’entrée en vigueur du pass sanitaire.

"Nous sommes sur une baisse de fréquentation de 41%", a admis Roselyne Bachelot sur le plateau de LCI ce 28 juillet. Il s’agit d’une "baisse très importante qui impacte une saison cinématographique qui avait très bien démarré" a-t-elle ajouté, précisant vouloir encore "voir comment ces chiffres évoluent", avant une "clause de revoyure le 30 août prochain".

Roselyne Bachelot a cependant assuré que le gouvernement « continuera d’aider » les entreprises impactées par ce fameux pass ; un précieux sésame que la ministre juge toutefois nécessaire pour lutter contre l’épidémie de covid-19, tout « en laissant les lieux de culture ouverts ».

"Nous sommes le pays qui a le plus aidé le secteur culturel et nous allons continuer", a martelé la ministre, avant de poursuivre : "d'abord, en maintenant les aides transversales, puis en établissant des aides secteur par secteur si c'est utile, et enfin nous sommes en train de réfléchir sur les prêts garantis par l'État pour étaler les remboursements. Nous aiderons les secteurs culturels à traverser ce trou d'air", a-t-elle affirmé sur LCI.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche