Faux pass sanitaire : les fraudeurs qui veulent se faire vacciner se retrouvent bloqués

Par Graziella L. · Publié le 21 août 2021 à 15h11
Suite à l'instauration du pass sanitaire et aux nombreuses fraudes révélées, les personnes qui ont acheté des faux et veulent maintenant se faire vacciner se retrouvent bloquées.

L'instauration du pass sanitaire obligatoire dans les lieux de vie comme les restaurants a vu se développer de nombreux trafics de faux pass. Dans les Yvelines, une nouvelle fraude de grande ampleur a été révélée ce vendredi avec plus d'une centaine de personnes qui ont pu bénéficier de faux certificats de vaccination. Les fraudeurs ont usurpé l'identité d'un médecin en vacances, une pratique en hausse. 

Les fraudeurs dépensent pour un faux certificat de vaccination près de 250 euros, afin d'avoir un pass sanitaire sans se faire vacciner. En plus de risquer des sanctions pénales et financières importantes pour "faux et usage de faux", ces personnes se retrouvent face à un problème de taille lorsqu'elles veulent réellement se faire vacciner. Puisqu'ils sont déclarés auprès de l'Assurance maladie comme ayant reçu leurs injections, un imbroglio administratif se produit.

Restaurant Fanfan à ParisRestaurant Fanfan à ParisRestaurant Fanfan à ParisRestaurant Fanfan à Paris Coronavirus: pass sanitaire, fin de la période de tolérance pour les bars, restaurants...
Tandis que l'épidémie s'accélère en France, le gouvernement mise sur une vaccination massive des Français pour contrer la quatrième vague. Ainsi l'extension du Pass Sanitaire aux transports longue distance ainsi qu'aux bars et restaurants en vigueur depuis ce lundi 9 août 2021, voit sa période de rodage prendre fin ce lundi 16 août. [Lire la suite]

"Je commence à recevoir des messages de personnes ayant acheté un pass sanitaire : un de leurs proches tombe gravement malade, et alors ils réalisent qu’ils ne peuvent plus se faire vacciner pour de vrai", explique le médecin Christian Lehmann dans Libération, comme nombre de ses confrères qui constatent ces mêmes regrets.

L'Assurance maladie explique à Libération qu'un médecin peut maintenant annuler le cycle vaccinal, un dispositif prévu en cas d'erreur de saisie. Ils sont également en train de réfléchir "à une solution pour nettoyer les faux QR code de notre base de données, tout en laissant la possibilité à ceux qui le souhaitent de se faire vraiment vacciner". 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche